Faillite

Luxuriant victime du virage vers le numérique

12 Février 2018 Par Paperjam.lu
Luxuriant cover
Luxuriant, un magazine lifestyle luxembourgeois né au début de la crise financière. (Photo: Luxuriant/facebook)

Le magazine lifestyle Luxuriant, déclaré en faillite le 7 février, a visiblement subi le désintérêt des annonceurs. Il devait fêter ses 10 ans en avril prochain.

Comme nous l’annoncions dans notre rubrique des faillites vendredi dernier, la société Luxuriant sàrl, qui édite le magazine pour jeunes du même nom, a été déclarée en faillite le 7 février. 

Selon Sébastien Vécrin, le rédacteur en chef de la revue, les annonceurs se sont peu à peu désintéressés du support, malgré des audiences en progression et une distribution plus solide. «Nous étions un magazine uniquement papier», observe-t-il. «La tendance des annonceurs, depuis plusieurs années, est d’aller de plus en plus vers le numérique.»

Une rencontre a eu lieu ce lundi avec le curateur et, actuellement, aucun repreneur ne s’est présenté pour poursuivre l’aventure.

Le mensuel lifestyle devait fêter ses 10 ans en avril prochain. Il avait été créé en 2008 par quatre associés, juste avant le marasme de la crise financière, et avait maintenu son rythme. «Nous voulions coller à la culture du pays, mais avec une vision un peu différente», explique encore Sébastien Vécrin, qui fait partie des fondateurs. Le dernier numéro, celui de décembre 2017, a été tiré à 36.000 exemplaires. Il y a de fortes chances qu’il devienne un «collector».