Classement

Luxembourg est bien une ville du futur

10 Janvier 2019 Par Nicolas Léonard
Luxembourg-ville
La présence des institutions européennes a évidemment influé sur le bon classement de Luxembourg. (Photo: Shutterstock)

Le classement «fDi Global Cities of the Future» place Luxembourg en troisième position dans la catégorie des petites villes et villes de taille moyenne où il faut investir. Zurich et Belfast la précèdent de peu.

Chaque année, le magazine fDi propose son classement des villes du futur. C’est-à-dire des places dans le monde où la dynamique des investissements et la vitalité économique sont les meilleures, où il faut envisager d’investir. Pour cela, les auteurs compilent des dizaines de données, allant de la balance salariale au coût de la vie, en passant par l’évolution de l’inflation ou encore le nombre de connexions internationales avec les aéroports proches.  

C’est Singapour qui est au sommet du classement pour la troisième année consécutive.

Mais la rédaction de fDi, une des publications du portfolio du Financial Times destinée aux investisseurs, a aussi proposé des sous-classements en fonction de la taille des villes. Et dans la catégorie des cités de taille moyenne ou petite, Luxembourg apparaît en troisième position, derrière Zurich et Belfast. Et dans le sous-classement «potentiel financier», elle figure même au premier rang devant Zurich et Genève.