Faits divers

L’usine de Schifflange victime d’un «feu d’envergure»

09 Octobre 2018 Par Paperjam.lu
L’origine et l’ampleur de l’incendie survenu dans le bâtiment de l’ancien four électrique de l’usine d’Esch-Schifflange sont inconnues pour le moment. (Photo: Cgdis/Twitter)

Bien qu’en veille depuis 2011, c’est dans le bâtiment de l’ancien four électrique qu’un incendie s’est déclaré mardi matin, selon les informations données par ArcelorMittal. À 12h30, le feu n’était toujours pas maîtrisé.

Près de quatre heures après les premières communications officielles diffusées par le CGDIS, le feu sur le site d’ArcelorMittal à Schifflange n’était toujours pas sous contrôle, comme en témoigne le tweet ci-dessous. Le Corps grand-ducal d’incendie et de secours précise également que 50 pompiers sont mobilisés depuis ce matin.

À 9h, le premier tweet posté par le Corps grand-ducal d’incendie et de secours annonçait un incendie en cours sur le site abandonné :«Feu d’envergure en cours sur le site d’ArcelorMittal à Schifflange. Fort dégagement de fumée. La population du secteur est invitée à garder portes et fenêtres fermées.»

Contacté par Paperjam, le porte-parole du géant mondial de l’acier indique que le sinistre «se déroule dans le bâtiment de l’ancien four électrique, qui a fait l’objet d’un acte de vandalisme récemment». Et ce dernier de préciser que «des individus ont effectué un vol de fils de cuivre au cours des dernières semaines».

L’origine précise de cet incendie est inconnue pour le moment, l’alimentation électrique du site ayant été coupée au moment de son abandon opérationnel. Aucun blessé ne serait également à déplorer, l’usine étant officiellement vide.

Pour mémoire, l’ensemble des terrains actuellement occupés par ArcelorMittal appartient désormais à l’État, dans le cadre d’un accord destiné à créer quelque 1.500 nouveaux logements. Pour les 62 hectares du site de Schifflange, le nombre précis n’est pas encore fixé par Agora, en charge de son développement futur.