Aboutissement des négociations

L’OGBL valide aussi la convention bancaire

18 Mai 2018 Par Thierry Raizer et Jean-Michel Hennebert
Véronique Eischen, OGBL
Véronique Eischen, au centre, coordonne les négociations du côté de l’OGBL. (Photo: OGBL / Twitter)

L’OGBL a, selon nos informations, validé à son tour l’accord de principe obtenu sur le projet de la nouvelle convention collective pour le secteur bancaire.

Il manquait un dernier feu vert syndical pour que les négociations autour de la nouvelle convention collective du secteur bancaire puissent se diriger un peu plus vers une signature.

C’est désormais le cas avec l’OGBL qui s’est réuni jeudi et a validé l’accord de principe obtenu le 11 mai dernier sur le texte qui va encadrer les conditions de travail des salariés des banques pour la période 2018-2020.

Le texte final traitera de plusieurs volets qui ont fait l’objet d’âpres négociations pendant 18 mois:

  • un nouveau système de classification et de rémunération dont une prime unique («prime de fidélité») qui sera partie intégrante du salaire dès l’année prochaine», 
  • une approche individualisée de la formation des collaborateurs,
  • le temps de travail.

Une convention qu’il reste à écrire

L’Aleba, syndicat majoritaire dans le secteur, le LCGB ainsi que l’ABBL côté patronat avaient déjà marqué leur accord suite au pas en avant majeur effectué la semaine dernière. L’ABBL doit encore ratifier le texte officiellement lors d’une prochaine assemblée générale extraordinaire qui doit se dérouler mi-juin.

À noter que le secteur des assurances a aussi abouti dans la discussion – plus feutrée – autour de sa nouvelle convention collective. Le texte, dont les grandes lignes ont été dévoilées jeudi, doit être validé officiellement du côté du patronat ce vendredi lors d’une réunion des instances de l’Association des compagnies d’assurance.