Nouvelle spin-off

Lion Nano-Systems coupe les fils avec le List

02 Mars 2018 Par Paperjam.lu
David Dowsett et Tom Wirtz
David Dowsett, Lion Nano-Systems, et Tom Wirtz, List, devant le Zeiss Orion NanoFab équipé avec le Vector 500 Sims. (Photo: List)

Le List vient de placer sur les rails Lion Nano-Systems, une spin-off chargée de commercialiser un outil d’exploration de l’infiniment petit développé par l’institut de recherche luxembourgeois.

Luxembourg Ion Optical Nano-Systems sàrl (Lion Nano-Systems), une spin-off créée en août 2017 avec le soutien du Luxembourg Institute of Science and Technology (List), volera désormais de ses propres ailes dans les locaux du Technoport.

Son objectif sera désormais de commercialiser le Vector 500 Sims, un outil développé au sein du List pour explorer l’infiniment petit, dont elle détient la licence commerciale après le dépôt de plusieurs brevets par le List.

Ce nouvel outil, qui combine microscope puissant et instrument d’imagerie à spectrométrie de masse à ions secondaires, permet l’analyse de surfaces avec une résolution autour de 10 nanomètres, c’est-à-dire des surfaces jusqu’à 10.000 fois plus petites que le diamètre d’un cheveu humain.

Des applications variées

Selon le List, le Vector 500 Sims se révèle ainsi être l’outil le plus performant sur le marché pour des applications de recherche et développement dans des domaines aussi variés que les études toxicologiques sur les nanoparticules, le photovoltaïque, les semi-conducteurs, les batteries Li-ion, les aciers, la cosmétique et la médecine.

Il permet à ses utilisateurs d’obtenir les informations les plus précises sur les matériaux utilisés. Il peut en définir très précisément la composition et détecter les imperfections.

La mise au point de cet outil est le fruit d’une collaboration entre la société Zeiss et le List, qui ont couplé leurs technologies dans la nano-imagerie. À l’avenir, Lion Nano-Systems continuera à profiter du savoir du List, qui restera le partenaire de R&D de tout premier choix pour la spin-off.