Dénouement

L’Hôtel Alfa passerait sous le giron de Marriott

02 Octobre 2018 Par France Clarinval et Ioanna Schimizzi
L'Hôtel Alfa est situé juste en face de la gare de Luxembourg, un lieu stratégique pour le secteur hôtelier.
L’Hôtel Alfa est situé juste en face de la gare de Luxembourg, un lieu stratégique pour le secteur hôtelier. (Photo: Edouard Olszewski / Archives)

Information Paperjam: Après un an et demi d’attente et de doutes quant à l’avenir de l’Hôtel Alfa, le ciel semble désormais s’éclaircir pour l’établissement situé place de la Gare. Un accord serait en passe d’être signé avec le groupe américain Marriott International.

Selon les informations de Paperjam, le groupe américain Marriott s’apprête à reprendre l’exploitation du Grand Hôtel Alfa, auparavant sous licence Mercure. Contacté par Paperjam.lu, le groupe hôtelier américain n’était pas joignable à l’heure où nous publions cet article. Le notaire Pierre Metzler n’a pas voulu confirmer l’information, tout en laissant entendre que les études de marché et de faisabilité étaient en cours pour une reprise.

Deux ans de travaux seraient entrepris dans un premier temps, pour une ouverture, donc, aux alentours de fin 2020 de cet établissement situé sur l’emplacement stratégique de la place de la Gare à Luxembourg-ville.

De l’hôtellerie de luxe

L’annonce avait fait l’effet d’une bombe dans le secteur de l’hôtellerie, et bien au-delà. En mars 2017, on apprenait que le Grand Hôtel Alfa Mercure et sa brasserie fermaient leurs portes. Salariés, actionnaires et propriétaires des murs ont, durant un an et demi, tenté de trouver des solutions pour les uns, retrouver un travail pour les autres, et des repreneurs ou investisseurs pour les derniers.

Marriott International, spécialisé dans l’hôtellerie de luxe, possède 6.700 établissements répartis dans 130 pays et territoires, ayant généré un chiffre d’affaires de plus de 22 milliards de dollars pour l’exercice 2017.

Une fermeture par huissiers

Un deuxième dénouement en quelques semaines pour les hôtels du quartier Gare, puisque l’Hôtel International, situé à deux pas de l’Alfa, avait vu sa vente aux enchères annulée «définitivement» le 14 septembre dernier.

Pour rappel, le Grand Hôtel Alfa de la place de la Gare avait vu ses portes fermer le 15 septembre 2017 par des huissiers sur fond de litige immobilier.