Législatives en Allemagne

L’extrême droite gâche la 4e victoire de Merkel

24 Septembre 2017 Par Paperjam.lu
Angela Merkel
Angela Merkel se prépare probablement à une coalition avec les écologistes et les libéraux. (Photo: Twitter/ CDU)

Le parti d’extrême droite AFD réaliserait un score historique de 13% des voix aux élections législatives organisées ce dimanche en Allemagne. La formation politique de la Chancelière Angela Merkel arrive en tête, mais avec un score historiquement bas.

La victoire d’Angela Merkel ne faisait pas de doute selon les derniers sondages. Mais elle est moins nette que prévu et donnera lieu à une coalition renouvelée.

La Chancelière arrive en tête des élections législatives organisées dimanche en Allemagne, mais son parti conservateur, la CDU/CSU, obtient un score historiquement bas, aux alentours de 33%. La CDU a perdu plus de 7 points par rapport à 2013 et la CSU 1,4. 

Nous espérions un meilleur résultat

Angela Merkel

Réunie devant ses partisans, Angela Merkel n’a pas caché sa déception. «Ne tournons pas autour du pot, nous espérions un meilleur résultat», a-t-elle déclaré à Berlin. Et d’admettre qu’un grand défi se présentait à elle et à son camp: l’entrée de l’AFD au Bundestag.


Vers 90 députés d’extrême droite

Au soir de ces élections, l’AFD savoure une victoire historique et promet déjà de «faire la chasse à Madame Merkel.» Le parti d’extrême droite est crédité de 13 à 13,5%, ce qui pourrait représenter près de 90 députés au parlement.

Cette arrivée en puissance d’un bloc aux idées anti-migrants, nauséabondes et qui surfe sur les inégalités ferait presque oublier le score de celui qui s’était présenté en concurrent direct d’Angela Merkel: Martin Schultz.

Le camp de l’ancien président du Parlement européen, le SPD, récolte 20 à 21% des voix selon les estimations, soit leur pire résultat depuis 1945.

Pas de coalition avec le SPD

Les socialistes ont déjà indiqué qu’ils ne feraient pas de nouvelle coalition avec la CDU/CSU. Reste donc à Mme Merkel d’approcher les libéraux de la FDP (10,5% des voix) et les écologistes (9,5% des voix) pour former une majorité.

Réactions au Luxembourg

Plusieurs élus au Luxembourg ont réagi à ces résultats via Twitter, soulignant largement la montée en puissance de l'extrême droite.