Classement des centres financiers

Les Places européennes perdent du terrain

26 Mars 2018 Par Jean-Michel Lalieu
Profitant de l’effet Brexit, Wall Street se rapproche de la City de Londres. Changement de leader à l’automne? (Photo: Licence C. C.)

Le Luxembourg est le 21e centre financier en ordre d’importance au niveau mondial, selon le Global Financial Centres Index. Une perte de sept rangs en un semestre qui reflète surtout la percée de nouvelles Places.

Le Luxembourg a perdu du terrain dans le classement semestriel des plus grands centres financiers mondiaux (Global Financial Centres Index). Pointé au 14e rang à l’automne, il rétrograde à la 21e place.

Un problème similaire aux autres Places européennes qui subissent principalement la percée de centres nord-américains (Chicago, Los Angeles, San Francisco et Boston)… tout en continuant à voir leur score général augmenter. Bref, la volatilité reste de mise dans le classement des villes européennes.

La Place grand-ducale pointe quand même au 4e rang européen, derrière Londres, Zurich et Francfort. Au niveau global, elle se positionne aussi à la 11e place mondiale des centres qui, d’après les répondants, devraient gagner en importance dans les années à venir.

Passage au scanner

Réalisée par le think tank londonien Z/Yen, en partenariat avec le China Development Institute, l’étude passe à la loupe 110 places financières internationales. Plusieurs dizaines de critères sont analysés, du climat des affaires au niveau des salaires, en passant par l’évaluation des infrastructures télécoms, le coût de la vie, le niveau de corruption ou les indicateurs économiques du pays.

Elle reprend donc les données fournies par de grandes organisations (Banque mondiale, OCDE, Nations unies…) et envoie des milliers de questionnaires à des professionnels du secteur. Pour cette édition, elle a reçu 2.340 réponses.

Malgré le Brexit qui a un peu affaibli sa réputation, Londres reste la première Place mondiale, devant New York, Hong Kong, Singapour et Tokyo.