À l’occasion de la présidence

Les ONG de développement renforcent leurs activités

01 Juillet 2015 Par Frédéric Antzorn
Scolarité Afrique
Les réalités scolaires dans les pays du Sud feront l'objet de formations et d'ateliers que comptent organiser les ONG de développement. (Photo: DR)

Le Cercle de coopération des ONG luxembourgeoises actives dans l’aide au développement souhaite hausser le niveau de ses activités dans le cadre de la présidence luxembourgeoise du Conseil de l’UE. Avec des revendications adressées au monde politique et des actions de sensibilisation menées à l’adresse du grand public.

À l’occasion de la présidence luxembourgeoise du Conseil de l’Union européenne, le Cercle de coopération des ONG de développement luxembourgeoises affirme vouloir se mobiliser davantage en faveur de politiques plus justes et équitables et des objectifs de développement durable.

Les activités que le Cercle compte développer durant ces six mois viseront à la fois les décideurs politiques, le grand public et le renforcement des capacités des organisations de la société civile.

À un niveau politique, si le Cercle de coopération des ONG considère comme exemplaires les efforts du Luxembourg en matière d’aide publique au développement, il précise toutefois que les pays en voie de développement relèvent aussi d’autres politiques touchant au climat, au commerce extérieur ou encore à l’agriculture, «qui ont également un impact considérable sur leurs populations».

Il souligne aussi qu’au sujet des migrants arrivant en Europe, «il s’agit d’un défi européen» qu’il suivra avec attention.

Vis-à-vis du grand public, plusieurs activités seront organisées, dont une mobilisation publique, en partenariat avec Caritas Luxembourg, dans le cadre de l’adoption des objectifs de développement durable par les Nations unies le 24 septembre prochain.

Sensibiliser les jeunes

Le programme prévoit aussi des représentations théâtrales – avec des lycéens – sur la thématique des inégalités et du développement, une exposition de photographies sur les peuples indigènes du Brésil et du Pérou, un jeu de Memory pour sensibiliser les écoliers sur les réalités scolaires dans les pays du Sud, ou encore un concours d’affiches qui invitera les adolescents et les jeunes adultes à s’exprimer sur leurs souhaits et rêves pour un futur commun.

Enfin, toujours dans le cadre de la présidence, le Cercle de coopération des ONG de développement va proposer une série de formations et d’ateliers autour de différents sujets liés à la coopération au développement tels que la justice fiscale et l’éducation.