Législatives 2018

Les négociations de coalition sont lancées

17 Octobre 2018 Par Ioanna Schimizzi
Étienne Schneider, Xavier Bettel, Félix Braz et les délégations de leurs partis respectifs ont entamé les négociations en vue de définir une nouvelle coalition.
Étienne Schneider, Xavier Bettel, Félix Braz et les délégations de leurs partis respectifs ont entamé les négociations en vue de définir une nouvelle coalition. (Photo: Christophe Olinger /archives)

Moins de 24 heures après avoir été nommé formateur du prochain gouvernement par le Grand-Duc, Xavier Bettel a déjà organisé ce mercredi la première réunion plénière des négociations de coalition avec les représentants du DP, LSAP et Déi Gréng.

Malgré l’appel du pied lancé mardi soir par le CSV de ne pas être relégué au rang de l’opposition, ce sont bien les représentants du DP, du LSAP et Déi Gréng que Xavier Bettel nommé formateur du futur gouvernement – a reçus ce mercredi à l’Hôtel des Terres rouges, à l’occasion de la première réunion plénière des négociations de coalition.

Comme l’explique le communiqué du gouvernement, «la première réunion plénière a essentiellement servi à fixer le cadre organisationnel des négociations». Quatre journées de réunions sont déjà programmées: les 23, 25 et 26 octobre, ainsi que le 14 novembre.

11 groupes de travail ont été définis:

  • Finances publiques, Fiscalité, Développement de la place financière (implications internationales et Brexit)
  • Économie, Emploi, Compétitivité, Tourisme, Énergie
  • Social, Famille, Santé, Égalité des chances
  • Éducation, Sport, Enfance, Jeunesse, Enseignement supérieur et Recherche, Culture
  • État, Institutions, Réforme administrative, Fonction publique, Protection des données
  • Développement durable, Climat, Protection des ressources, Consommateurs, Agriculture
  • Logement, Communes
  • Politique internationale et transfrontalière, Europe, Coopération, Défense, Intégration, Immigration
  • Médias, Numérique, Digitalisation
  • Infrastructures, Aménagement du territoire, Mobilité
  • Justice, Sécurité intérieure 

Le gouvernement précise que ces 11 domaines ne «préjugent aucunement de la future organisation des départements ministériels». Pour mener à bien ces négociations, les trois partis politiques ont donc désormais leurs délégations, approuvées par leurs comités exécutifs respectifs.

Les délégations des trois partis

Il s’agit, pour Déi Gréng, de: Félix Braz, président de délégation, François Bausch, Carole Dieschbourg, Claude Turmes, Christian Kmiotek, Josée Lorsché, Sam Tanson et Mike Mathias.

Pour le DP: Corinne Cahen, Lydie Polfer, Claude Lamberty, Claude Meisch, Pierre Gramegna, Fernand Etgen, Lex Delles et Marc Hansen

Pour le LSAP: Étienne Schneider, président de délégation, Claude HaagenAlex BodryDan KerschNicolas SchmitTaina Bofferding et Romain Schneider.