Gastronomie

Les Jardins d’Anaïs ouvrent leurs portes

08 Juin 2018 Par France Clarinval
Les Jardins d’Anaïs exercent une cuisine créative et classique à la fois, qui fait la part belle aux produits de saison et du terroir. (Photo: Mike Zenari)

Annabelle Hazard et Pascal Soutiran se sont installés à Clausen dans l’ancien Maho pour ouvrir un restaurant gastronomique qui ne cherche pas à suivre la tendance, mais à respecter le cœur du produit: Les Jardins d’Anaïs.

Annabelle Hazard et Pascal Soutiran arrivent de Champagne avec une soif d’entreprendre et une volonté de faire les choses comme il faut. Ils ont cherché longtemps un restaurant où (s’)investir et considèrent l’adresse bien connue de Clausen comme «une perle rare».

Après un temps d’observation et d’adaptation, les nouveaux exploitants ont mené d’importants travaux pour rendre les lieux à la fois plus chic et plus chaleureux, avec des matériaux nobles et un charme classique. L’admirable jardin est toujours le point fort de l’endroit, encore plus après avoir été réaménagé.

On trouve pour l’instant des asperges blanches cuites en papillote, condiments mimosa/roquette avec un sabayon au beurre de noisette, râpé de lingot de caviar, suivis d’une gourmandise de pintade, croustilles de Panko citronnées avec des légumes du potager de la famille Kirsch ou de saint-pierre de ligne de Bretagne cuits à la vapeur d’agrumes, huile de menthe poivrée et carottes de la famille Kirsch arrosées d’une sauce acidulée.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur explorator.lu.

(Photo: Mike Zenari)(Photo: Mike Zenari)(Photo: Mike Zenari)(Photo: Mike Zenari)(Photo: Mike Zenari)(Photo: Mike Zenari)(Photo: Mike Zenari)(Photo: Mike Zenari)