Emplois bancaires en Europe

Les grandes banques ont à nouveau embauché en 2017

26 Février 2018 Par Paperjam.lu
Les quatre principales banques européennes ont augmenté globalement leurs effectifs en 2017. Une première depuis 2015. (Photo: Licence C.C.)

Les quatre principaux établissements d’investissement européens – Credit Suisse, Deutsche Bank, UBS et Barclays – ont augmenté leurs effectifs pour la première fois depuis 2015. Signe d’une amélioration après des années de restructuration, même si la hausse reste modeste.

Après une année 2016 marquée par la suppression de 12.000 emplois au sein des principales banques d’investissement européennes, 2017 aura été une année de renouveau. Selon le Financial Times, Barclays, Credit Suisse, Deutsche Bank et UBS ont augmenté leurs effectifs au cours de l’année écoulée, selon les différents rapports annuels publiés. Modestement cependant.

Selon les chiffres officiels dévoilés au cours des derniers jours, Credit Suisse, Deutsche Bank et UBS ont à elles trois accru leurs effectifs de 3.000 personnes. Barclays, elle, a recruté 2.500 personnes en 2017 hors Afrique, la zone ayant été restructurée au cours de l’année. Des chiffres faibles au vu du poids que représentent ces établissements qui emploient, à eux quatre, pas moins de 285.500 personnes fin 2017.

À en croire le quotidien financier britannique, cette situation ne devrait cependant pas perdurer. Si Barclays envisagerait d’augmenter ses effectifs dans le secteur de la banque privée internationale, Deutsche Bank, elle, entendrait supprimer 500 postes dans son activité de banque d’investissement avant le paiement du bonus de mars.