Bilan mensuel

Les fonds repartent à la hausse

06 Juin 2018 Par Paperjam.lu
 (Illustration: Maison Moderne)

Sur fond de paramètres économiques positifs dans les pays dits émergents et aux États-Unis, OPC, Fis et Sicar luxembourgeois se sont bien portés en avril dernier.

La Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) a communiqué ce mercredi les résultats mensuels pour l’industrie des fonds («mainstream») domiciliés au Luxembourg.

Des résultats plutôt positifs puisque s’élevant à 4.227,532 milliards d’euros au 30 avril dernier, contre 4.148,898 milliards au 31 mars. La hausse mensuelle est de 1,90%, soit 78,634 milliards. Sur un an, les actifs sous gestion des fonds luxembourgeois ont augmenté de 7,35%.

Le niveau d’avril dépasse celui de janvier dernier, qui s’élevait à 4.214 milliards. La CSSF précise en outre dans son communiqué que 14.772 unités sont actives sur la place financière.

«Si les actions américaines ont peu bougé dans un contexte marqué par les tensions commerciales avec la Chine et les bons résultats d’entreprises aux États-Unis, l’appréciation de l’USD par rapport à l’euro a fait clôturer la catégorie d’OPC à actions américaines en territoire positif», note la CSSF, qui relève par ailleurs une incidence négative sur les OPC à actions de l’Europe des sanctions économiques américaines à l’encontre de la Russie, ainsi que des problèmes politiques en Turquie.