Bénédicte Burioni (PwC Luxembourg)

«Les entreprises se livrent une ‘guerre des talents’»

aujourd'hui Interview par Jonas Mercier
Bénédicte Burioni, PwC Luxembourg
«Les entreprises doivent repenser leur organisation comme un cadre où les individus pourront s’adapter et se réinventer», estime Bénédicte Burioni, associée People & Organisation chez PwC Luxembourg. (Photo: PwC Luxembourg)

Chaque jour, Paperjam propose un focus sur une fonction, ses défis et ses enjeux. Zoom aujourd’hui sur les ressources humaines avec Bénédicte Burioni, associée People & Organisation chez PwC Luxembourg.

Madame Burioni, quelles sont les grandes transformations que traverse le secteur RH au Luxembourg?

«Le Luxembourg joue un rôle essentiel sur la scène européenne en matière d’innovation et nous sommes aujourd’hui témoins d’un changement fondamental dans la façon de travailler. Au travers de notre étude CEO Survey réalisée par PwC tous les ans auprès d’un panel de près de 1.380 dirigeants du monde entier, trois priorités se dégagent: les dirigeants interrogés indiquent vouloir capitaliser sur l’innovation (23%), le capital humain (15%) et le digital (15%). L’innovation repose donc sur deux piliers, la maîtrise de la technologie et celle de la gestion des talents.

Avec l’automatisation, l’arrivée de l’intelligence artificielle autonome et toute forme de digitalisation, les modes de travail évoluent et les professionnels doivent faire preuve d’agilité dans leur gestion des ressources humaines. Afin de pouvoir tirer leur épingle du jeu, les entreprises au Luxembourg doivent faire face à ces changements qui s’accélèrent et qui rendent la compétition plus intense que jamais pour attirer leurs collaborateurs. Dans cette «guerre des talents», la définition même de «talents» n’a plus la même réalité qu’il y a 10 ans.

D’après l’étude Workforce of the future dirigée par PwC auprès de 10.000 répondants en Asie, en Europe et aux États-Unis, les compétences recherchées aujourd’hui par ordre de priorité sont l’adaptabilité, la capacité de trouver des solutions, la collaboration, l’intelligence émotionnelle, la créativité et l’innovation, le leadership, l’agilité digitale et la prise en compte des risques. Autant de compétences clés que les machines ne maîtrisent pas encore.

Quelle est l’incidence auprès de l’organisation des entreprises et des ressources humaines?

«Les entreprises doivent désormais repenser leur organisation comme un cadre où les individus pourront s’adapter et se réinventer tout au long de leur parcours professionnel. Concentrer les efforts sur l’acquisition des talents et leur développement passe également par un modèle de rémunération agile et équitable, et qui reflète les compétences acquises des collaborateurs au long de leur carrière, en lien avec la stratégie RH de l’entreprise.

L’analyse de données se met aussi au service des ressources humaines pour répondre à ce changement. En effet, la diversité des collaborateurs, leurs compétences et les fonctions exercées sont multiples et imposent d’être gérées en temps réel.

Quels sont les nouveaux outils qui existent pour y répondre?

«Les codes de l’analyse comparative salariale se transforment pour répondre à ces enjeux. Aujourd’hui les données doivent être accessibles en temps réel et l’information doit être fiable pour faciliter la prise de décision. Les fonctions classiques de la banque, de la gestion d’actifs, du secteur industriel et des nouvelles technologies côtoient de nouvelles fonctions. On voit apparaître par exemple au Luxembourg de nouveaux métiers comme celui de ‘data scientist’, ‘social media manager’, ou ‘GDPR specialist’. Par ailleurs, une question se pose également, car si attirer et développer les talents sur le marché local ou international est un enjeu, comment les rémunérer à leur juste valeur tout en restant compétitif?

Pour y répondre en Europe, PwC Luxembourg a lancé une solution RH digitale sur mesure, Remchannel. Cette plateforme en ligne permet aux ressources humaines de comparer leurs données de rémunération fixe et variable avec les pratiques du marché. Ces informations sont confidentielles et fiables, tant dans leur sélection (tous les niveaux hiérarchiques) que dans leur application (secteur spécifique ou dans un prisme national) et permettent une prise de décision stratégique de manière objective. Cet outil innovant permet également de réaliser une analyse de l’équité interne de la structure de rémunération de l’entité en question.

La solution rassemble à ce jour de nombreux professionnels RH qui, de manière collaborative, mettent à jour leurs données en temps réel. L’accompagnement de PwC Luxembourg garantit la fiabilité des données disponibles. À présent, les utilisateurs de Remchannel bénéficient d’un accès illimité à ce panel d’information, qui est riche de plus de 2.500 données.»