Fintech

Lendinvest grandit et rejoint la Lhoft

13 Juin 2018 Par Jonas Mercier
Créée en 2008, LendInvest gère désormais plus de 170 millions d’euros d’actifs dans son fonds luxembourgeois.
Créée en 2008, Lendinvest gère désormais plus de 170 millions d’euros d’actifs dans son fonds luxembourgeois. (Photo: www.lendinvest.com)

L’un des principaux acteurs non bancaires du crédit hypothécaire au Royaume-Uni renforce sa présence au Luxembourg et rejoint la Lhoft pour participer au développement de l’écosystème local.

C’est un membre de choix que s’offre la Lhoft, tout juste installée dans la flambant neuve House of Start-ups. Le centre d’innovation dédié aux technologies financières a accueilli mardi Lendinvest, une fintech leader sur le marché britannique du financement immobilier en ligne.

Fondée en 2008, la start-up a développé une plate-forme sur laquelle elle propose des services d’investissement, d’emprunt et d’intermédiaire autour du secteur de l’immobilier. Pour renforcer sa solidité financière, elle a créé un fonds au Luxembourg en 2014.

Le Brexit en toile de fond

L’année dernière, Lendinvest est parvenue à lever près de 100 millions de livres sterling (env. 115 millions d’euros). Une somme qui est venue grossir son fonds, qui gère désormais plus de 170 millions d’euros d’actifs depuis le Grand-Duché. L’occasion d’augmenter sa présence au Grand-Duché et de renforcer sa visibilité dans l’écosystème fintech local. La start-up a donc décidé de s’allier à la Lhoft.

«Avec la perspective d’un monde post-Brexit, dont la configuration n’est pas encore claire, il était important de nous assurer que nous étions bien établis dans le centre d’investissement numéro un en Europe», explique dans un communiqué Christian Faes, le CEO de la start-up.

Nous avons été impressionnés par le travail de la Lhoft.

Christian Faes, CEO de Lendinvest

«Nous avons été impressionnés par le travail de la Lhoft pour créer un mouvement fintech dynamique et qui semble avoir l’adhésion des plus grandes entreprises de services financiers, ainsi que le soutien du gouvernement.»

À ce jour, les utilisateurs de Lendinvest ont investi 1,3 milliard de livres sterling dans des prêts, permettant de construire ou rénover 4.000 logements sur le marché britannique.