revue de presse

Le projet d’Amazon à Metz créerait 3.000 emplois

05 Octobre 2018 Par Paperjam.lu
Le projet «Delta» devrait voir le jour sur l'ancienne base aérienne de Metz-Frescaty à horizon 2020.
Le projet «Delta» devrait voir le jour sur l’ancienne base aérienne de Metz-Frescaty à l’horizon 2020. (Photo: Shutterstock)

Appelé «Delta», le projet de base logistique du géant de l’e-commerce a été présenté au conseil municipal d’Augny, localité mosellane où il serait implanté à l’horizon 2020. 3.000 emplois seraient créés en période haute.

Annoncé au mois de juillet dernier, le projet de plate-forme logistique d’Amazon sur l’ancienne base aérienne de Metz-Frescaty semble bien se confirmer.

Nommé «Delta», le projet a été présenté aux conseillers municipaux d’Augny en fin de semaine dernière, comme le rapportent nos confrères du Républicain Lorrain.

«Le bâtiment, qui doit être érigé par le groupe Argan et doit être exploité par le géant du commerce en ligne Amazon, s’élèvera finalement à 23,72 mètres de hauteur, et pas 22», explique le quotidien.

Une hausse de 3% du trafic attendue

Annoncé dans un premier temps à 2.000 emplois, l’effectif pourrait atteindre les 3.000 personnes en «période haute», lorsque la plate-forme fonctionnera sept jours sur sept, et 24 heures sur 24, notamment à l’approche des fêtes de fin d’année.

En ce qui concerne le trafic, «les projections montrent une augmentation sur la ‘rocade sud d’environ 3% sur la journée entière (dont 95% en dehors des heures de pointe du matin et du soir) de chaque côté de l’échangeur avec la RD5’. Le plus haut pic atteint serait sur les coups de midi, sans ‘difficulté observée’: ‘+50% à +100% sur la RD5 et +35% sur la RD68’», précise Le Républicain Lorrain.

400 hectares au total sur le plateau de Frescaty

Le projet – qui représente un bâtiment de près de 55.000m2 sur une surface totale d’environ 185.000m2 – est actuellement soumis aux demandes de permis de construire et d’autorisation environnementale. La base logistique d’Amazon doit voir le jour à l’horizon 2020.

Le plateau de Frescaty, soit l’ancienne base aérienne située à quelques kilomètres de Metz, représente une zone de près de 400 hectares.


(Image: Metz Métropole)