Récompense

Le Prix Grand-Duc Adolphe attribué

19 Janvier 2018 Par Céline Coubray
Oeuvre Beliefsystems 2
C’est avec l’œuvre «Belief Systems-type 2», qui représente la synagogue de Luxembourg, que Miikka Heinonen a remporté le Prix Grand-Duc Adolphe 2017.  (Photo: Miikka Heinonen)

C’est au palais grand-ducal que Son Altesse royale le Grand-Duc Henri a décerné à Miikka Heinonen le Prix Grand-Duc Adolphe 2017. 

Le photographe a remporté ce prix pour son œuvre «Belief Systems-type 2», présentée lors du Salon du CAL (Cercle artistique de Luxembourg) en novembre dernier. Il faut toutefois noter que Miikka Heinonen avait déjà reçu le Prix Grand-Duc Adolphe en 2007. «Le fait qu’un artiste reçoive plusieurs fois le prix est autorisé dans le règlement et cela est déjà arrivé dans le passé», précise Marc Hostert, président du CAL.

Miikka Heinonen est d’origine finlandaise, mais vit et travaille à Luxembourg depuis 11 ans.

Autoportrait de l’artiste / Photo : Miikka Heinonen

Autoportrait de l’artiste / (Photo: Miikka Heinonen)

Le jury a justifié son choix ainsi: «L’artiste photographie le patrimoine national et ses photographies ont trait aux grands sujets d’actualité, notamment les différents systèmes de référence, le pouvoir capitaliste, juridique et religieux. L’artiste présente depuis de nombreuses années une continuité et une qualité constante dans ses œuvres qu’il expose régulièrement lors de ses participations au Salon du CAL. La technique utilisée est celle de la superposition de plusieurs vues qu’il maîtrise à la perfection.»

Rappelons que le Prix Grand-Duc Adolphe est remis tous les deux ans à un artiste ayant exposé à l’annuel Salon du CAL. Il est doté d’une bourse de 5.000 euros. Le jury est composé de deux représentants du Grand-Duc, un représentant du ministre de la Culture, le président du Cercle artistique de Luxembourg et un délégué du conseil d’administration du CAL.