Exploitation de données

Le Luxembourg touché par le scandale Facebook

06 Avril 2018 Par Audrey Somnard
Le scandale du vol de données par Cambridge Analytica n'a pas épargné le Luxembourg
Le scandale du vol de données par Cambridge Analytica n’a pas épargné le Luxembourg.  (Photo: Licence C.C.)

Ce sont quelque 2.645 utilisateurs de Facebook au Luxembourg qui sont potentiellement concernés par la récupération de leurs données personnelles par la firme Cambridge Analytica.

C’est une information révélée par nos confrères de RTL qui ont contacté Facebook Benelux: ainsi un peu moins de 3.000 comptes luxembourgeois du célèbre réseau social pourraient être touchés par le vol de données personnelles.

Au départ, un test sur le réseau social demandait de télécharger une application. Au total, ce sont en fait 270.000 internautes qui ont téléchargé, en 2014, «Thisisyourdigitallife», l’application qui contenait le test. À l’époque, les applications autorisées par une personne avaient accès aux données de ses amis, ce qui explique le grand nombre d’utilisateurs touchés.

Le nombre d’utilisateurs mensuels actifs de Facebook, qui avait progressé de 9% en 2017, a baissé de 30.000 au cours des trois derniers mois, explique Xavier Degraux, consultant en médias sociaux. Entre janvier et ce jeudi, le nombre de membres Facebook luxembourgeois est passé de 360.000 à 330.000 (-8,2%), ce qui est historique également, et plus prononcé qu’en Belgique (-3%)».

D’après les informations publiées mercredi par le réseau social, les États-Unis sont le pays le plus affecté par le scandale, avec plus de 70 millions d’utilisateurs dont les données ont pu être récupérées par Cambridge Analytica.