#CelebratingLuxembourg

«Le Luxembourg sait surtout écouter, comprendre et s’adapter»

16 Juin 2017 Par Jean-Michel Gaudron
Kersten
Pour Patrick Kersten, «la force du Luxembourg est d’avoir, comme tout un chacun, deux oreilles et une bouche, et de bien savoir les utiliser». (Photo: Mike Zenari)

Maison Moderne a choisi de placer l’année 2017 sous le signe de #CelebratingLuxembourg pour mettre en lumière celles et ceux qui contribuent au rayonnement du pays à l’étranger. La série se poursuit avec Patrick Kersten, multi-entrepreneur, récent fondateur de la plateforme de prise de rendez-vous en ligne Doctena.

Patrick Kersten est un multi-entrepreneur à succès. À son actif: Luxjobs, devenu le site de référence de recrutement en ligne Monster.lu; atHome, le leader sur le marché luxembourgeois des annonces immobilières, cédé en 2008 au groupe australien Rea Group et, en 2013, la plateforme de prise de rendez-vous médicaux en ligne Doctena.

La société est aujourd’hui dans le top 3 européen, couvrant les marchés du Benelux, de la Suisse et de l’Allemagne, et s’adressant à une population de quelque 120 millions de personnes.

Monsieur Kersten, votre travail contribue au rayonnement à l’international du Luxembourg. Quand en avez-vous pris conscience pour la première fois?

«Il y a 10 ans, lors de la reprise d’atHome.lu par News Corp, je me suis réellement senti comme ambassadeur en présentant notre savoir-faire local aux Australiens. Depuis cinq ans, avec Doctena, je parcours l’Europe pour dynamiser le secteur de la santé ‘digitale’, et plus particulièrement la prise de rendez-vous en ligne en milieu médical. À chaque fois, nos interlocuteurs sont étonnés de voir nos ambitions et notre savoir-faire.

Comment se positionne le savoir-faire luxembourgeois en matière d’innovation et d’entrepreneuriat? Peut-on parler d’un savoir-faire typiquement luxembourgeois?

«La force du Luxembourg est d’avoir, comme tout un chacun, deux oreilles et une bouche, et de bien savoir les utiliser. Écouter deux fois plus que ce que l’on ne parle est certainement le plus souvent une force, car le Luxembourg sait surtout écouter, comprendre et s’adapter. À l’international, cela peut parfois aussi être une faiblesse des Luxembourgeois, qui ont naturellement tendance à être trop modestes.

Le Luxembourg est typiquement ouvert à la diversité, et capable de comprendre l’importance de l’aspect local de toute action. Pour Doctena, ces éléments sont la fondation d’un projet réellement transnational et européen dès le départ. Prendre rendez-vous avec son médecin n’est pas anodin, très personnel et typiquement très lié à l’endroit où l’on habite.

 

Luxembourg est un pays... fiable, dynamique et ouvert. Reconnaissez-vous Luxembourg dans ces mots-clés retenus par le gouvernement?

«Plus que des mots-clés, le Luxembourg a démontré depuis de nombreuses décennies sa capacité d’entreprendre et d’accueillir dès ses premières heures des entrepreneurs pétris d’ambition. Je suis fier que ces valeurs soient ancrées dans notre société et toujours d’actualité de nos jours. Conjugué aux talents locaux, ceci crée une dynamique peu commune en Europe, voire dans le monde.

À quelle occasion avez-vous pu particulièrement être fier du Luxembourg?

«Tout enfant ayant grandi au Luxembourg parle plusieurs langues, quelle que soit son origine. Mais ce qui est normal au Luxembourg ne l’est plus dès qu’on passe la frontière. Tout jeune, on apprend à en être très fier. Avec l’âge, cela ne s’estompe pas, bien au contraire!»