Statistiques

Le commerce en meilleure forme qu’il n’y paraît

07 Février 2018 Par Frédéric Antzorn
Rue piétonne
Selon la CLC, chiffres à l’appui, la situation du commerce de détail au Luxembourg n’est pas aussi négative que ce que laissent apparaître les données d’Eurostat. (Photo: Maison Moderne /archives)

La Confédération luxembourgeoise du commerce (CLC) relativise et surtout corrige les chiffres d’Eurostat concernant la situation du commerce de détail au Luxembourg.

Eurostat a publié cette semaine les dernières données relatives à la situation du commerce de détail en Europe, laissant apparaître en décembre dernier, comparé au mois de novembre, une baisse du volume des ventes de ce commerce de 1,1% dans la zone euro et de 1,0% dans l’ensemble de l’Union européenne.

En comparaison annuelle, c’est toutefois une hausse de l’indice des ventes de 1,9% pour la zone euro et de 2,4% pour l’UE que l’institut statistique met en avant, tout en relevant que par rapport à 2016, le volume des ventes du commerce de détail avait progressé de 2,6% dans les deux zones.

Et au Luxembourg? Selon Eurostat toujours, la situation du commerce de détail n’y serait pas brillante puisque le volume des ventes aurait reculé de 6,2% entre novembre et décembre 2017, et même de 20,7% entre décembre 2016 et décembre 2017.

Bien qu’habituée à ces «erreurs comptables», la Confédération luxembourgeoise du commerce (CLC) a tenu ce jeudi à apporter quelques précisions sur ces chiffres, notant qu’Eurostat avait omis de préciser que le recul de 20,7% sur un an du volume des ventes du commerce de détail n’était pas structurel.

La CLC poursuit en soulignant que la baisse affichée s’explique par la cessation de l’activité d’iTunes au Luxembourg, ainsi que par la reclassification des codes Nace d’Amazon Luxembourg.

Ces précisions apportées, la Confédération luxembourgeoise du commerce amène ses propres calculs et indique qu’en comparaison annuelle, le volume des ventes du commerce de détail a progressé de 1,4% en novembre dernier, et même de 2,4% au terme du mois de décembre.