Secteur hospitalier

Le Chem se cherche un nouveau directeur

19 Juin 2017 Par Jonas Mercier
Centre hospitalier Émile Mayrisch
En dehors d’une solide expérience dans le domaine hospitalier, le futur directeur général du Chem devra détenir un diplôme MBA ou une «disponibilité à suivre une telle formation». (Photo: Centre hospitalier Émile Mayrisch)

Le Centre hospitalier Émile Mayrisch (Chem) a publié ce week-end une annonce pour recruter son futur directeur général, anticipant le départ en retraite de l’actuel, Michel Nathan.

«Une personnalité dynamique, forte et exemplaire, capable de diriger une équipe de plus de 1.800 salariés et 265 médecins»: voilà à quoi devra ressembler le futur directeur général du Chem. Il s’agit du moins des qualités requises qui sont indiquées sur l’annonce publiée ce week-end dans la presse.

Le centre hospitalier précise que cet appel à candidatures a été ouvert dans le but d’anticiper le départ en retraite prochain de l’actuel manager du site, Michel Nathan. Joint par Paperjam, le Chem n’a toutefois donné aucune date précise.

S’il n’est pas explicitement mentionné que le remplaçant de M. Nathan doit être Luxembourgeois, celui-ci devra, en plus du français et de l’allemand ou de l’anglais, maîtriser le luxembourgeois.

Il devra par ailleurs avoir d’«excellentes compétences en gestion» et, en dehors d’une solide expérience dans le domaine hospitalier, détenir un diplôme MBA ou une «disponibilité à suivre une telle formation».

Les candidatures seront acceptées jusqu’au 14 juillet. Le Chem regroupe trois sites, dont le plus gros compte 360 lits et se situe à Esch-sur-Alzette. Les deux autres unités se trouvent à Dudelange (50 lits) et Niederkorn (202 lits).