Suite à l’accord de Bruxelles

Le Brexit au Parlement britannique le 11 décembre

27 Novembre 2018 Par Paperjam.lu
Le Parlement britannique décidera si le divorce tel que négocié par Theresa May est recevable le 11 décembre.
Le Parlement britannique décidera si le divorce tel que négocié par Theresa May est recevable le 11 décembre. (Photo: Shutterstock)

Le 11 décembre, le Parlement britannique se prononcera sur l’accord de sortie de leur pays de l’UE validé dimanche par les Vingt-Sept à Bruxelles. Et décidera si le divorce tel que négocié par Theresa May est recevable.

Theresa May a annoncé lundi que la Chambre des communes se prononcera le 11 décembre sur l’accord de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. La Première ministre britannique a invité les députés à soutenir ce texte, validé dimanche à Bruxelles par les chefs d’États et de gouvernements des 27 pays membres de l’UE. 

Ce texte reste «le meilleur accord possible» pour Theresa May, après 17 mois de négociations délicates avec Bruxelles. Il lui reste quelques jours pour convaincre de nombreux parlementaires sceptiques quant à l’accord, partisans d’un «hard Brexit». Une majorité est loin d’être gagnée à ce stade. 

Le texte négocié prévoit plutôt une approche aussi harmonieuse que possible, comme l’indiquait dimanche le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker. Une période de transition qui s’étendra du 30 mars 2019 au 31 décembre 2020 prévoit en somme que le Royaume-Uni doit appliquer les règles européennes, bénéficier de l’accès au marché unique et verser sa contribution au budget européen, sans participer aux instances décisionnaires.

Le rejet signifierait une impasse majeure et une responsabilité historique du côté du Parlement britannique. Theresa May en appelle au sens de l’État des élus. Mais le leader du parti travailliste, Jeremy Corbyn, a déjà annoncé que sa formation – principal parti d’opposition – rejetterait le texte.