Cession de participation

Le belge Ageas se retire de Cardif Lux Vie

31 Octobre 2018 Par Jean-Michel Lalieu
BNP Paribas prend largement le contrôle de l’assureur luxembourgeois Cardif Lux Vie. (Photo: Shutterstock)

Ageas cède ses parts dans Cardif Lux Vie. L’assureur belge détenait un tiers du capital, qu’il revend à BNP Paribas Cardif, désormais majoritaire.

L’assureur belge Ageas a revendu sa participation de 33% dans le capital de Cardif Lux Vie à BNP Paribas Cardif. La transaction, soumise à l’approbation des autorités réglementaires, a été conclue pour 152 millions d’euros et le remboursement d’une dette subordonnée de 30 millions d’euros. Elle devrait être effective dans le courant du premier trimestre 2019.

Ageas explique ce choix par la volonté de concentrer ses efforts dans des activités dans lesquelles il détient des positions plus solides ou sur des marchés en croissance.

Cardif Lux Vie est née en 2011 de la fusion de Cardif Lux International et de Fortis Luxembourg Vie. En 2017, la société a enregistré un chiffre d’affaires de 2,8 milliards d’euros et un résultat net avant impôt (normes locales Lux GAAP) de 52,9 millions d’euros.

Avant la cession, son capital était réparti entre BNP Paribas Cardif (33,34%), Ageas (33,33%) et BGL BNP Paribas (33,33%).

En février de cette année, l’assureur luxembourgeois a aussi hérité des activités de l’assureur hollandais ABN Amro Life, qui a cédé ses activités de banque privée et d’assurance à BGL BNP Paribas.