Conférence

L’assurance en pleine mouvance

06 Février 2018 Par Jean-Michel Lalieu
Patrick Geortay et Eliane Dejardin Botelho
Patrick Geortay et Eliane Dejardin Botelho pointent les défis importants qui guettent le secteur des assurances. (Photo: Linklaters)

Pour sa conférence annuelle thématique qui se tiendra ce mardi soir, le cabinet d’avocats Linklaters a souhaité pointer les projecteurs sur le secteur de l’assurance, lui aussi en pleine transformation.

Les défis du secteur de l’assurance seront au cœur de la conférence annuelle organisée par le cabinet d’avocats Linklaters ce mardi soir à la Philharmonie. Quatre orateurs y prendront la parole afin de définir la situation et les défis du secteur au Luxembourg.

«Après avoir exploré des thèmes comme les fintech ou le bitcoin au cours des années précédentes, nous voulons faire le point sur ce secteur qui continue à prendre de l’importance dans le paysage», expliquent Patrick Geortay et Eliane Dejardin Botelho, respectivement managing partner et managing associate de Linklaters Luxembourg.

Ils pointent notamment le besoin de protection accru, les défis liés au vieillissement de la population et les limites des pensions étatiques, ainsi que l’intérêt qu’a suscité la Place parmi les assureurs internationaux dans le contexte du Brexit.

Cyber-risques et big data

Au niveau des défis qui guettent les assureurs, les responsables de Linklaters pointent la digitalisation, la nouvelle directive concernant la distribution des produits, mais aussi «des défis plus généraux, comme la cybersécurité ou la protection de la vie privée liée à l’émergence du big data».

Dernier exemple, et pas le moindre, de la remise en question du secteur: la voiture autonome. «La nature des risques va changer, mais la situation ne sera pas plus simple», pointent-ils. «Si le conducteur n’est plus responsable, qui le sera? Le concepteur du véhicule, le logiciel?»

Des cas concrets qui montrent que l’assurance n’est plus le secteur ronronnant que l’on pouvait parfois imaginer.