Sondage dans l’Est

L’ADR tire son épingle du jeu aux dépens du DP

01 Juillet 2015 Par Paperjam.lu
Les électeurs de la circonscription Est voteraient majoritairement pour le CSV et accorderaient un siège de député à l'ADR si les législatives avaient lieu ce dimanche, selon le «Sonndesfro» du Tageblatt. (Photo: Julien Becker/archives)

Le parti conservateur gagne du terrain dans la circonscription Est et gagnerait un siège de député si les élections législatives avaient lieu ce dimanche, indique un sondage publié mercredi. Un siège conquis aux dépens des Libéraux.

Le mécontentement des électeurs envers la coalition bleu-rouge-vert semble ne pas faiblir. Selon les résultats du «Sonndesfro» publiés mercredi dans le Tageblatt, les électeurs de la circonscription Est voteraient majoritairement pour les membres de l’actuelle opposition. Si les élections législatives avaient lieu ce dimanche, 41% d’entre eux donneraient leur voix au CSV, bien loin devant le DP (14,5%), Déi Gréng (12,2%) et le LSAP (12,1%).

L’ADR, de son côté, est crédité de 10,3% des intentions de vote, ce qui se traduirait par l’obtention d’un siège à la Chambre. Les électeurs de la circonscription Est se disent prêts à voter à 4,2% pour Déi Lénk. Les résultats de ce sondage politique réalisé par TNS-Ilres donnent ainsi une nouvelle répartition potentielle des députés.

Alors que le CSV, Déi Gréng et le LSAP conserveraient le nombre actuel de sièges dans la circonscription – avec respectivement trois élus et un député écologique et un socialiste – le DP perdrait un siège. De deux élus actuellement, le parti libéral n’aurait plus qu’un représentant rue du Marché-aux-Herbes, le siège revenant à un représentant de l’ADR.