EXPERTISES - The Intelligent Enterprise

La transformation digitale devient réalité

22 Juin 2018 Par SAP

Dans un monde où les données jouent un rôle sans cesse croissant, des termes tels que big data, machine learning, Internet of Things ou blockchain sont fréquemment utilisés. La transformation digitale n’est plus un concept creux: elle s’impose de plus en plus à tous les niveaux de la société.

Prise de conscience croissante de l’impact digital

«Nous sommes sur la bonne voie, mais il reste beaucoup de chemin à parcourir», déclare d’emblée Alain Georgy, Managing Director SAP Belgique et Luxembourg. «Chaque jour, des entreprises nous disent qu’elles s’attendent à ce que des innovations digitales aient, dans le courant de l’année, un impact sur leur secteur. Elles indiquent que la transformation digitale est importante, voire très importante pour leur organisation et que - sans cette transformation - il deviendra de plus en plus difficile de générer une croissance et de rester compétitives. De surcroît, de plus en plus de sociétés savent que dans les 10 prochaines années, elles disparaîtront si elles n’investissent pas dans la transformation digitale.»

Dans le cadre d’une étude réalisée par Oxford Economics sur les entreprises leaders en matière de digital, leurs PDG ont déclaré que leur chiffre d’affaires a augmenté, au cours des deux dernières années, de 23% en moyenne grâce à la transformation numérique. Aussi, au Luxembourg, les entreprises commencent à adopter le virage vers «The Intelligent Entreprise», car elles considèrent que le numérique est rentable.

Le pourquoi de la transformation digitale

Lors de discussions avec ses clients, SAP constate que dans près de 7 entreprises sur 10, la décision d’entreprendre la transformation digitale est prise par la direction. Quant aux raisons pour lesquelles elle est entreprise, le premier argument cité est l’accroissement de l’efficacité. Vient ensuite la volonté d’améliorer le service aux clients.

Bill McDermott, CEO SAP: «Le pourquoi du digital? Je peux le définir en une phrase. Le numérique relie intelligemment les gens, les choses et les entreprises. Lorsque vous faites cela, un monde infini de nouvelles possibilités s’ouvre aux entreprises pour réinventer leurs modèles d’affaires, leur façon de travailler et leur compétitivité. Les limites de l’ancienne technologie sont levées.»

Oui, mais…

  • Nous n’avons pas les connaissances nécessaires.
  • Nous n’avons pas de stratégie digitale.
  • Nous n’avons pas les bonnes personnes.

Ces 3 éléments sont les premiers cités lorsque des entreprises évoquent les écueils qu’elles rencontrent à l’heure de mettre en œuvre la transformation digitale. «Nous voyons ici aussi une évolution positive. Il y a deux ans, la transformation digitale était encore souvent considérée comme un problème technologique. Aujourd’hui, il est clair que la technologie n’est plus un problème», dit encore Alain Georgy. «Le défi pour les entreprises consiste à utiliser la technologie afin de pouvoir créer de la valeur business.»

«Intelligent Enterprises»

SAP veut aider les entreprises dans leur trajet de transformation digitale.

Bill McDermott: «Nous devrions toujours nous souvenir de la priorité de leadership d’un CEO du 21e siècle: vaincre la complexité. Les entreprises doivent fonctionner de la manière la plus efficace et la plus durable possible. Il doit gérer cinq piliers: les clients, la main-d’œuvre, les actifs/supply chain, les fournisseurs et les fonctions de l’entreprise. Ces piliers doivent être gérés de manière intégrée et en temps réel. C'est ce que propose la nouvelle suite logicielle Cloud de SAP dans 25 secteurs d’activité.»

La transformation digitale n’est plus une mode, mais une réalité dans laquelle nous sommes plongés. Les nouvelles technologies comme le machine learning, le cloud, l’Internet of Things ou la blockchain, ont une chose en commun: elles travaillent avec des données. Elles fournissent des données et transforment des données. «Les entreprises qui savent utiliser ces données de manière intelligente prendront une longueur d’avance», dit en conclusion Alain Georgy. «Ces ‘Intelligent Enterprises’ savent comment traduire des idées novatrices en valeur business. Design Thinking, la plate-forme SAP HANA et SAP Leonardo donnent aux entreprises exactement ce dont elles ont besoin pour convertir l’innovation en valeur ajoutée pour leurs clients.»

Join the business event in Luxembourg

Retrouvez l'intégralité de The Intelligent Enterprise