Élections législatives françaises

La République en marche en tête des intentions de vote

31 Mai 2017 Par Paperjam.lu
Emmanuel Macron
Le parti du président Emmanuel Macron pourrait obtenir une majorité absolue à l’Assemblée nationale en emportant plus de 300 des 577 sièges à répartir. (Photo: DR)

Le parti du président Emmanuel Macron est crédité de 29,5% des intentions de vote avant le premier tour des législatives, indique un sondage réalisé par Ipsos, devant les Républicains (22%) et le Front national (18%).

À quelques jours du premier tour des élections législatives françaises – ce dimanche pour les Français de l’étranger et le 11 juin pour les autres –, un sondage Ipsos réalisé pour France Télévisions et Radio France place La République en marche – alliée au Modem – largement en tête des intentions de vote puisque le parti du président Emmanuel Macron obtiendrait 29,5% des suffrages.

Il devancerait ainsi largement l’alliance des Républicains (LR) et de l’Union des démocrates et des indépendants (UDI), qui recueillerait quant à elle 22% des suffrages, tandis que le Front national réaliserait un score de 18%.

Un tiers des sondés toujours indécis

Suivent ensuite La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon (11,5%), le Parti socialiste et les Radicaux de gauche (9%), Europe Écologie Les Verts (3%), Debout la France (2,5%) et le Parti communiste (2%).

Réalisé du 26 au 28 mai, ce sondage indique encore que 34% des personnes interrogées pourraient encore changer d’avis sur le vote qu’elles exprimeront.

Par ailleurs, 45% des Français ne souhaitent pas qu’Emmanuel Macron obtienne la majorité à l’Assemblée nationale, contre 28 % qui le souhaitent.

Enfin, 58% des Français interrogés se disent «satisfaits» de l’action du président Macron, et 65% de la façon dont il incarne la fonction présidentielle.