Belval

La place des bassins a trouvé ses aménageurs

15 Mai 2018 Par Céline Coubray
Belval
La place des bassins de frittage, actuellement entourée par un parking, va prochainement connaître un nouveau développement. (Photo: Agora)

Suite au concours international pour l’aménagement des anciens bassins de frittage à Belval, le nom des lauréats a été dévoilé le 9 mai 2018. Le projet sera confié au groupement constitué autour de Metaform Architects, accompagné par Latz + Partner et des ingénieurs structures HLG.

Ces derniers constituent le groupement nommé vainqueur du concours dont le jury, composé de neuf membres, était présidé par Christian Bauer.
Le concours s’est déroulé en deux temps: une première phase qui a retenu sept équipes (janvier 2018), puis une seconde phase en mars 2018 avec trois finalistes. Le jury a pris sa décision finale le 9 mai dernier, retenant le lauréat à l’unanimité.

Les deux autres finalistes ont été nommés à la seconde place ex aequo. Il s’agit du groupement constitué autour de Wilmotte & Associés, accompagné par Neveux-Rouyer, Radelet Architectes, Milestone Ingénieurs-Conseil et TR Engineering, et du groupement mené par NU architectuuratelier et Studio SNCDA, avec Studio Paola Viganò, Bollinger+Grohmann, Betic et Best Ingénieurs Conseils. Le concours a été organisé avec le support de Paul Wurth Geprolux pour le compte d’Agora, dans le cadre des mesures de planification et de développement de Central Square, l’axe central du quartier Square Mile.

Un contexte singulier

La zone des anciens bassins de frittage date des années 1970. Dans le cadre du réaménagement urbain de Belval, elle devait être transformée en place publique tout en conservant le patrimoine industriel présent, à l’image de ce qui a pu être fait, dans une autre échelle, avec les hauts fourneaux. À noter que le plus grand bassin présente un diamètre de 40m pour une profondeur de 12m. «Le site est très intéressant, mais présente un défi de taille qui est de retrouver une échelle humaine», précise Shahram Agaajani du bureau Metaform.

Le concept de Metaform est de relier les deux bassins de l’ancienne installation de frittage par une rampe en lacet, à l’image d’un «loop infini». Le plus petit bassin, au sud, est organisé en petit amphithéâtre surbaissé entouré de gradins jouant le rôle de place publique. «Nous avons choisi de réaliser en périphérie un corridor végétalisé qui permet à la fois de créer une zone tampon entre la ville et l’amphithéâtre et de protéger ce dernier au niveau acoustique», explique l’architecte. Une partie des structures existantes resteront visibles.

(Photo: Agora)

Pour découvrir l’ensemble du projet et d’autres photos, rendez-vous sur archiduc.lu.

La rédaction a choisi pour vous