Depuis Las Vegas

«La mobilité est énormément présente au CES»

11 Janvier 2018 Interview par Jonas Mercier

Présent au CES, l’avocat d’affaires internationales Daniel Kahn, inscrit au Barreau de Luxembourg et spécialiste des technologies, a confié à Paperjam ses impressions et donné quelques détails sur le déroulement de cette deuxième journée.

Après une première journée riche en annonces du côté des start-up luxembourgeoises, le Consumer Electronics Show (CES) continue d’attirer les foules et de dévoiler les technologies les plus innovantes, notamment dans le domaine de la mobilité.

Pour sa première participation au CES, Daniel Kahn avoue avoir été impressionné par l’immensité du salon et le nombre de visiteurs. L’avocat dit par ailleurs avoir découvert une «diversité considérable» de sociétés et de projets innovants.

Vous êtes passé par le hall Eureka, qui regroupe les start-up. Qu’avez-vous pensé des jeunes pousses luxembourgeoises?

Plusieurs constructeurs automobiles ont déjà fait des annonces importantes, alors que celles-ci étaient traditionnellement réservées aux grands salons automobiles. Le futur de la mobilité est-il exclusivement technologique?

Une panne de courant géante enregistrée dans le hall central du salon a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Y étiez-vous?