Semaine de la mobilité

«La mobilité devra être repensée fondamentalement»

aujourd'hui Par Jean-Michel Hennebert

À l’occasion de la 12e participation du Luxembourg à la semaine européenne de la mobilité, différentes actions seront mises en place pour encourager la mobilité douce. Dont la plus spectaculaire sera l’ouverture de la passerelle cycliste sous le pont Adolphe.

Face à la «quasi saturation permanente» des axes routiers luxembourgeois, l’État plaide pour la valorisation et la sensibilisation des usagers à la mobilité douce. Une philosophie incarnée par l’utilisation privilégiée des transports en commun, du vélo ou du covoiturage et réitérée à l’occasion de la présentation de la semaine européenne de la mobilité, qui se tiendra du 16 au 22 septembre prochains.

Présentée par Camille Gira (Déi Gréng), secrétaire d’État au Développement durable, «non pas comme une manière de dénigrer la voiture comme moyen de transport» mais comme une opportunité «de repenser fondamentalement la mobilité», cette semaine sera ponctuée par différentes actions. Et ce, officiellement, dans 26 communes, contre 42 un an plus tôt. Sept d’entre elles organiseront d’ailleurs une journée sans voiture – le 17 septembre à Erpeldange-sur-Sûre, Luxembourg et Pétange, le 22 septembre à Bissen, Colmar-Berg et Ettelbruck et le 24 septembre à Roeser.

La semaine européenne de la mobilité sera également l’occasion d'inaugurer de nouvelles infrastructures ou de nouveaux services. La plus spectaculaire d’entre elle ne sera autre que l’ouverture à la circulation de la passerelle pour cyclistes sous le pont Adolphe, le 17 septembre.

Outre l’inauguration d’une mBox à Colmar-Berg (18 septembre) et l’élargissement de la piste cyclable à Bissen (21 septembre), la semaine sera aussi marquée par la présentation officielle du service Flex de CFL Mobility, l’offre de car-sharing pensée et financée à 100% par les CFL (21 septembre) et les portes ouvertes de Luxtram (23 et 24 septembre). À cette occasion, la société qui exploitera la ligne du tram devra dévoiler officiellement la longueur précise du premier tronçon qui entrera en service le 10 décembre 2017. Et donc indiquer si effectivement les rames desserviront dès cette date une station située de l’autre côté du pont Rouge.