Transformation génétique

La biodiversité s’installe en ville

11 Janvier 2019 Par Paperjam.lu
insecte butine plante
Ces espèces se sont acclimatées aux villes; une transformation inédite dans la longue histoire de la Terre. (Photo: DR)

En l’espace de quelques générations, des animaux et des plantes vivant dans des villes ont évolué génétiquement, faisant émerger un nouveau règne du vivant: celui des espèces urbaines. Et si la ville devenait un refuge pour la biodiversité, à l’heure où l’agriculture intensive nuit aux écosystèmes naturels?

Depuis quelques années, les écologues découvrent l’incroyable adaptation de certains spécimens sauvages – plantes et animaux – aux conditions artificielles imposées par les milieux urbains. Une transformation inédite dans la longue histoire de la Terre. On ne parle pas là, en effet, d’une simple acclimatation à la ville et à ses mœurs, mais de transformations profondes au sein du patrimoine génétique de ces populations animales ou végétales.

Ces espèces se sont acclimatées aux villes, vivant une profonde évolution de leur génome sous l’effet de l’urbanisation (pollutions, bitume, îlots de chaleur, forte densité humaine, hyperfragmentation du paysage). Quand Darwin débarque en ville!

À lire sur le site du magazine Science & Vie.