Logistique

Jost Group reprend le groupe Charlier

07 Décembre 2017 Par Frédéric Antzorn
Jost Group
En reprenant le groupe Charlier, Jost Group grandit d’une centaine de véhicules et de plus de 180 salariés. (Photo: DR)

Le groupe luxembourgeois a pris la direction ce jeudi des activités, de la flotte de véhicules, des salariés et des entrepôts d’un de ses principaux concurrents sur le Benelux.

Comptant parmi les poids lourds de la logistique dans la Grande Région, Jost Group — dont le siège est à Weiswampach — va voir ses activités renforcées à la faveur de la reprise de celles du groupe Charlier.

Entreprise familiale active principalement sur le Benelux, le groupe Charlier affiche un chiffre d’affaires de l’ordre de 25 millions d’euros. À la tête d’une flotte de plus d’une centaine de véhicules, il employait jusqu’ici 183 salariés également repris par Jost Group, de même que ses entrepôts de Messancy et de Neufchâteau.

Son principal dirigeant, Éric Charlier, rejoindra la direction de Jost Group qui emploie lui près de 3.000 personnes partout en Europe ainsi qu’au Maghreb, pour un chiffre d’affaires qui a atteint l’an dernier 332 millions d’euros.

Au printemps dernier, le groupe luxembourgeois avait défrayé la chronique après avoir fait l’objet de perquisitions dans le cadre d’une enquête ouverte en Belgique pour traite des êtres humains, appartenance à une organisation criminelle et infractions au Code du travail.

Principal inculpé dans cette affaire, son administrateur délégué Roland Jost avait brièvement été incarcéré à la prison de Marche-en-Famenne, avant d’être remis en liberté sous contrôle judiciaire. Durant l'enquête, il avait provisoirement été remplacé à la tête de sa société par Éric Demonty.