Vélos partagés à Luxembourg-ville

JCDecaux conserverait le marché des Vel’oh!

11 Janvier 2018 Par Paperjam.lu
Vel'oh!
Opérateur des Vel’oh! depuis leur lancement en 2008, JCDecaux aurait remporté le nouveau contrat qui prévoit la suppression des panneaux publicitaires et l’introduction de vélos électriques. (Photo: Olivier Minaire/archives)

La nouvelle offre de vélos partagés du numéro un mondial de la communication extérieure aurait été retenue par le conseil communal dans le cadre du nouveau contrat, selon L’essentiel. L’officialisation est annoncée pour ce vendredi.

Comme c’est le cas depuis 2008 et le lancement du service de vélos partagés à Luxembourg-ville, JCDecaux devrait en rester l’opérateur, à en croire les informations publiées jeudi par nos confrères de L’essentiel. Après avoir remporté la concession publicitaire exclusive des CFL en décembre dernier, le leader mondial de la communication extérieure aurait convaincu le conseil communal de renouveler le partenariat qui s’achevait officiellement au 31 décembre 2017. L’officialisation de ce choix, initialement prévue le 17 janvier, se fera finalement ce vendredi, à 11h.

Lancé en mai dernier, l’appel d’offres comportait deux modifications principales par rapport au contrat initial. D’une part, la suppression des 50 mobiliers urbains du contrat — autrement dit, la fin des revenus liés à la location des espaces publicitaires sur les panneaux pour «réduire la pollution visuelle» — et d’autre part, l’introduction de 30% de vélos électriques dans la flotte. Pour compenser le manque à gagner du futur opérateur, Lydie Polfer (DP), bourgmestre de la capitale, s’était dite prête à financer la différence.

Selon nos confrères, quatre sociétés se sont portées candidates, dont la société Smoove, tout nouvel opérateur des Vélib’ parisiens, qui a confirmé ne pas avoir été retenue par les responsables de la capitale. Actuellement, le réseau Vel’oh! se compose de 79 stations et enregistre quelque 7.500 abonnés à l’année.