#Hubradar

Jackpot pour Facebook grâce à la pub

05 Février 2018 Par Hub Institute
Siège Facebook
Facebook tire actuellement plus que 98% de son chiffre d’affaires de la publicité. (Photo: ITespresso)

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

Facebook engrange 40 milliards de dollars grâce à la pub

En 2017, Facebook a dégagé un chiffre d’affaires record de près de 40 milliards de dollars, dont 13 milliards seulement sur son quatrième trimestre d’activité (soit une hausse spectaculaire de +57 points par rapport à la même période en 2016). Avec 98% de cette valeur générée par la publicité, Facebook confirme sa chaîne de valeur habituelle malgré des positionnements récents inquiétant les marques. Mark Zuckerberg a exprimé lors de ses vœux sa volonté de ramener Facebook «à ses fondamentaux», estimant même qu’en valorisant les contenus des pages de marque, le service a «dévié de sa trajectoire». Résultat: des mises à jour qui font progressivement chuter le «reach» organique des publications marketing et incitent à accroître les budgets payants. Cette nouvelle politique serait d’ailleurs responsable d’une chute «artificielle», inquiétante pour les investisseurs, du nombre d’utilisateurs journaliers sur le réseau social en Amérique du Nord (-700.000).

Retrouvez l’intégralité du rapport Facebook ici.

Le robot médical: un assistant qui devra revoir sa moralité

Laurence Devillers, chercheuse spécialiste de l’intelligence artificielle, estime que le robot présente un potentiel médical très important dans le suivi des personnes fragiles. Cependant, pour être utilisée à cette fin, la machine devra «se moraliser». Laurence Devillers note, dans une interview accordée à Usbek & Rica, que «
les personnes en situation de fragilité seront particulièrement menacées par la captation ou l’utilisation de données sans leur consentement». Si la médecine moderne semble se diriger elle aussi vers les technologies robotiques et data, elle devra se confronter à des problématiques plus lourdes encore que les retailers en matière d’éthique et d’exploitation des données. Rappelons que ces derniers doivent impérativement revoir leurs procédés pour respecter les normes imposées par le RGPD entrant en vigueur dès mai prochain.

Vahana: le «robot taxi» d’Airbus a réussi son premier vol

Cinq mètres. C’est l’altitude que le prototype VTOL (pour «Vertical Take-Off and Landing», comprenez qu’il n’a suivi qu’une trajectoire verticale), développé par Airbus, a réussi à atteindre lors de son premier vol d’essai en totale autonomie. Appelé Vahana, ce taxi aérien autonome est à mi-chemin entre un hélicoptère et un drone. À terme, ce dernier doit être en mesure de transporter des passagers et/ou des chargements. Airbus pourrait ainsi créer de nouvelles lignes de fret, plus courtes et plus nombreuses, tout en comprimant les coûts en personnel et en entretien. Prochaine phase du projet: réussir un vol d’essai multidirectionnel entre deux lieux.

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR proposée par le HUB Institute.