#HUBRADAR

Intel propulse sa nouvelle création: le Volocopter

10 Janvier 2018 Par Hub Institute

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

La voiture électrique low cost? Le pari chinois de Valeo

Valeo a profité du CES pour dévoiler ses dernières innovations, et notamment sa 48V, voiture 100% électrique deux places. Avec ses 20 chevaux, elle peut atteindre 100km/h pour 100km d’autonomie. Rien de renversant comparé à la Zoé de Renault (88ch, 135km/h, 300km d’autonomie), la voiture électrique la plus vendue en Europe. C’est que l’équipementier mise sur un autre marché et une autre proposition de valeur: quid de la puissance quand on est en zone urbaine sur des petits trajets? Valeo privilégie en effet le prix à la puissance et à l’autonomie. Selon Daniel Benchetrite, directeur des Nouvelles Mobilités chez Valeo: «Notre voiture n’a pas besoin d’être dotée de composants très coûteux pour être efficace.» Rechargeable en moins de 4 heures, idéale pour un usage urbain ou périurbain, la 48V dispose d’un avantage compétitif de taille: son prix. La Zoé est à 17.700€, et la Nissan Leaf à 19.900€, quand Valeo fixe le sien à 7.500€. Une offre agressive sur un marché en croissance, et ce, encore davantage pour le marché chinois, auquel se destine le modèle low cost.

Nom de code: Volocopter. La nouvelle créature propulsée par Intel

Après les nombreux partenariats annoncés par Nvidia sur la voiture autonome, c’était au tour d’Intel hier soir d’annoncer un partenariat axé sur la mobilité: le Volocopter. Derrière ce néologisme, nous avons découvert une chimère du drone et de l’hélicoptère, créée par la start-up aéronautique allemande qui lui donne son nom. De quoi redorer l’image d’Intel, dernièrement ébranlée par les récentes failles de sécurité de Meltdown et Spectre; cette annonce permet de faire souffler un nouvel air de positivisme et de modernisme autour de la marque. Lors de la keynote d’ouverture du CES 2018, Brian Krzanich, CEO d’Intel, a mis l’accent sur la manière dont les données sont en train de transformer le monde autour de nous et façonnent la prochaine vague d’innovations technologiques: voitures autonomes (BMW, Nissan, ou encore Volkswagen), intelligence artificielle (Ferrari exploitera les technologies IA d’Intel afin de tirer parti des données générées sur les pistes de course et ainsi améliorer l’expérience des fans et des pilotes), réalité virtuelle, ainsi que toutes les formes de technologies immersives (avec Intel Studios, un nouveau studio de pointe dédié à la production à grande échelle de nouvelles formes de contenus avec ou sans réalité virtuelle via la technologie Intel® True View).

Enki: Leroy Merlin installe une smart home en plein désert

Dimanche matin, 5h50, nous avions rendez-vous au milieu du désert du Nevada pour assister à une originale présentation d’Enki. La nouvelle application Smart Home de Leroy Merlin permet de gérer l’intégralité des objets connectés qui améliorent le domicile. Le plus fort étant une interopérabilité élargie qui permet la compatibilité de nombreux appareils, et ce, quelle que soit leur marque (Netatmo, Somfy, Philips Hue…). En d’autres termes, elle autorise le pilotage de la maison sur place, ou même à distance, et offre la possibilité d’automatiser certaines tâches du quotidien (éteindre les lumières, fermer les volets, allumer le chauffage) selon des scénarios prédéfinis. Une vidéo d’exemple d’utilisation et plus d’infos sont disponibles sur le site de Leroy Merlin.

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR proposée par le HUB Institute.