Changement d’identité visuelle

Ikogest devient Iko

13 Mars 2018 Par Céline Coubray
Iko
Le One on One est un des projets récents d’Iko. (Photo: Andrés Lejona)

Alors que les professionnels de l’immobilier sont rassemblés au Mipim à Cannes, le développeur Ikogest a choisi de changer de nom et d’identité visuelle pour mieux correspondre à sa nouvelle stratégie d’entreprise.

Depuis plusieurs mois, Ikogest, fondé en 1989 et dirigé par Eric Lux, avait amorcé un changement de fond dans la gestion de ses projets. Tout en restant sur ses secteurs d’activité habituels qui sont le développement, la gestion et l’investissement, le promoteur a choisi de recentrer son implication dans le «real estate» – qui devient la nouvelle baseline de la marque – et de baser sa nouvelle stratégie sur quatre piliers – l’enjeu technologique, l’économie numérique et participative, et l’urbanisation écoresponsable – et de mettre l’humain au cœur des projets.

Cette nouvelle approche peut s’observer dans la réalisation de projets tels que Laccolith, le premier immeuble de promotion utilisant les technologies de nouvelle génération au Luxembourg; l’Atrium Business Park, qui mêle centre d’affaires et services de proximité tels qu’une crèche, des restaurants, une conciergerie; Cubus, qui fut un des premiers immeubles certifiés Breeam au Luxembourg; ou encore le One on One, qui met l’accent sur une architecture de haute qualité.

À côté de ces ensembles de bureaux, Iko développe désormais des projets résidentiels et commerciaux. C’est le cas du nouveau quartier Arboria à Differdange, où les espaces verts jouent aussi un rôle important. «D’autres projets d’envergure correspondant à ces valeurs vont également être révélés prochainement», indique la responsable Communication, Alexandra Machot.