Regtech

Governance.com, la start-up qui séduit les banques

30 Mars 2018 Par Paperjam.lu
Bert Boerman (Governance.com)
«Notre approche est data agnostique: nos produits s’adaptent aux besoins de chaque client», déclare Bert Boerman, CEO de Governance.com. (Photo: Olivier Minaire)

Lauréate de la première édition des Fintech Awards Luxembourg, la start-up luxembourgeoise Governance.com enchaîne les succès. Retour sur les perspectives et les méthodes de travail de la jeune pousse avec Bert Boerman, son CEO.

Governance.com a remporté les premiers Fintech Awards. En quoi cette récompense a-t-elle accéléré le développement de l’entreprise?

«Remporter les premiers Fintech Awards a été un incroyable levier de croissance pour notre activité. En reconnaissant l’innovation et la qualité des services de Governance.com, le jury composé d’experts du secteur financier nous a apporté une visibilité et une légitimité bienvenues dans ce secteur assez conservateur. Depuis, notre approche novatrice nous a valu de figurer dans l’European Fintech 100, le Global Regtech 100, le top 10 de Fintech50 et d’être intégrés aux recherches de CB Insights et Forrester.

Vous avez convaincu d’importantes banques hollandaises, suisses et américaines de vous faire confiance. Un vrai tour de force pour une jeune société comme la vôtre. Comment êtes-vous parvenus à séduire ces clients exigeants?

«Ces six derniers mois, nous avons enregistré une nette augmentation de nos contrats avec des institutions financières internationales. Cela tient bien sûr à l’intérêt suscité par les solutions de fintech et de regtech, mais aussi à la reconnaissance de nos compétences en la matière. À l’inverse des solutions concurrentes, notre approche est data agnostique: nos produits s’adaptent aux besoins de chaque client. Par exemple, un de nos clients utilise nos services pour superviser les mouvements sur les fonds d’investissement alternatifs, alors qu’un autre profite de notre savoir-faire pour unifier l’accès à une vingtaine de services différents et rendre intelligible à ses équipes et à ses clients cette incroyable masse d’informations.

L’un de nos ingrédients secrets est notre capacité à lier des partenariats forts.

Bert Boerman, CEO de Governance.com

La fintech et les nouvelles technologies connaissent un développement rapide et continu. Comment réussissez-vous à accompagner, voire à anticiper les nouveaux usages?

«L’un de nos ingrédients secrets est notre capacité à lier des partenariats forts. Les sociétés de conseil qui nous épaulent anticipent les futurs besoins de nos clients. Elles nous aident à développer en amont les solutions qui seront déployées au moment opportun. C’est aussi pour cette raison que nous proposons nos services sous forme d’abonnements. Cela nous permet de financer le développement en continu de solutions performantes et innovantes.

Quels sont vos principaux axes de développement pour les mois et années à venir?

«Notre activité principale restera centrée sur les marchés financiers. Toutefois, dès 2019, nous nous intéresserons à d’autres marchés régulés comme la santé, les transports ou l’énergie. Nous nous y préparons dès à présent, en recherchant des partenaires dont l’expertise nous permettra de répondre de façon pertinente aux besoins des acteurs de ces marchés.»