Manquements au RGPD

Google condamné à 50 millions d’euros par la CNIL

21 Janvier 2019 Par Paperjam.lu
Google
Google a été accusé de ne pas avoir respecté toutes les obligations dans le cadre du RGPD. (Photo: Shutterstock)

La CNIL, le gendarme de la protection des données en France, vient d’annoncer ce lundi avoir prononcé une sanction de 50 millions d’euros contre Google, accusé de ne pas avoir respecté toutes les obligations dans le cadre du RGPD.

C’est un coup de massue et probablement une bataille juridique qui va s’ouvrir suite à l’annonce, ce lundi, de la part de la CNIL, d’une amende à l’encontre de Google en France. D’un montant de 50 millions d’euros, elle fait suite au dépôt de plaintes réalisé par les associations None Of Your Business (NOYB) et la Quadrature du Net. Celles-ci reprochaient à Google de ne pas disposer d’une base juridique pour traiter leurs données personnelles.

 

La CNIL, gendarme de la protection des données en France (équivalent de la Commission nationale pour la protection des données au Luxembourg), leur a donné raison sur base du règlement européen sur la protection des données entré en vigueur en mai 2018.