Revue de presse

Feu vert pour la fusion Luxottica-Essilor

09 Mars 2018 Par Paperjam.lu
Luxottica, Dolce & Gabbana
Le groupe italien opère notamment dans les marques haut de gamme. (Photo: Licence CC)

La Commission européenne a donné son feu vert sans condition à la fusion des deux groupes actifs dans l’optique, indique le Wort. Une opération qui passe par le Luxembourg.

Après avoir consulté près de 4.000 opticiens en Europe, la Commission européenne a jugé que les deux acteurs ne deviendraient pas suffisamment puissants pour porter préjudice à la concurrence.

Comme le révèle le Wort ce vendredi, les autorités de Bruxelles (de même que les autorités américaines) ont récemment donné leur approbation au mariage entre l’italien Luxottica et le français Essilor.

Deux groupes actifs dans le secteur de l’optique. Luxottica est connu notamment avec des marques telles que Ray-Ban ou Oakley. Essilor est spécialisé dans les verres pour montures. 

En rachetant le fleuron français, Luxottica, dirigé par Leonardo Del Vecchio, utilise sa holding luxembourgeoise, Delfin

Un nom qui avait été évoqué un temps pour racheter une des deux tours de RTL City (passée dans l’escarcelle de Lalux) et qui avait repris les 13% de Luxair laissés vacants par Lufthansa.