Premier tour de la présidentielle en France

Emmanuel Macron plébiscité par les Luxembourgeois

21 Avril 2017 Par Frédéric Antzorn

S’ils étaient invités à s’exprimer dans le cadre du premier tour de la présidentielle française, les résidents nationaux se prononceraient à 45% en faveur d’Emmanuel Macron. Y compris chez les sympathisants du LSAP qui le préfèrent au candidat socialiste Benoît Hamon.

Ce dimanche, s’ils devaient voter dans le cadre du premier tour de la présidentielle française, les Luxembourgeois s’exprimeraient massivement en faveur du candidat du mouvement En Marche, Emmanuel Macron, révèlent dans leur édition de ce vendredi nos confrères du Tageblatt.

Le sondage qu’ils ont réalisé en partenariat avec l’Ifop, mené les 12 et 13 avril auprès de 631 résidents nationaux âgés de 18 ans et plus, révèle en effet que 45% s’exprimeraient en faveur d’Emmanuel Macron, contre 17% pour François Fillon, 16% pour Benoît Hamon, 9% pour Marine Le Pen et 7% pour Jean-Luc Mélenchon. Des tendances très différentes de celles qui prévalent en France à la veille de ce premier tour de scrutin, selon un autre sondage réalisé par Cevipof/Ipsos-Sopra Steria pour France 3.

Ces résultats sont en revanche plus proches d’une «consultation» menée par l’Union des Français du Benelux qui place Emmanuel Macron en tête des intentions de vote (37%) de ces Français résidant en Belgique, aux Pays-Bas et au Luxembourg, devant François Fillon (23%), ce dernier était toutefois à égalité avec Jean-Luc Mélenchon.

L’ADR vers Le Pen

Si Emmanuel Macron arrive en tête des intentions de vote de ce côté-ci de la frontière, il n’arrive pourtant qu’en troisième position en termes de notoriété (76%), devancé par Marine Le Pen (93%) et François Fillon (85%). Derrière suivent Jean-Luc Mélenchon (57%) et Benoît Hamon (53%), deux personnalités de la gauche française connues donc d’à peine un Luxembourgeois sur deux.

Selon leur sensibilité politique locale, parmi les sondés, les proches du DP (59%), du CSV (55%) et du LSAP (51%) s’exprimeraient en majorité en faveur d’Emmanuel Macron. Ceux de Déi Gréng (32%) pour Benoît Hamon; les sympathisants de Déi Lénk (33%) pour Jean-Luc Mélenchon et les disciples de l’ADR (44%) pour Marine Le Pen, dont les soutiens luxembourgeois sont composés pour près d’un quart (24%) de demandeurs d’emploi. En revanche, auprès des retraités, ils seraient 64% à voter Macron.

À noter encore, toujours selon ce sondage, que 89% des personnes interrogées savent que le premier tour de la présidentielle française aura lieu ce dimanche mais que 61% seulement s’y intéressent.