Diversification

Deux pas de plus pour ICBC au Luxembourg

05 Décembre 2014 Par Thierry Raizer
ICBC Clearing Bank
Une poignée de mains pour une nouvelle étape. Pierre Gramegna aux côtés des responsables d'ICBC, à gauche Gao Ming, general manager d'ICBC Luxembourg. (Photo: Christophe Olinger)

Le lancement officiel des activités de compensation d'ICBC Luxembourg pour le renminbi a été scellé jeudi soir en présence du ministre des Finances. La banque a aussi signé un protocole d'accord avec la Bourse de Luxembourg.

La fin de l'année sera chinoise ou ne sera pas. Le même jour de l'annonce d'un accord entre lux-Aiport et l'aéroport de Zhengzhou en Chine, c'est une autre cérémonie importante qui s'est déroulée ce jeudi, en présence du ministre des Finance Pierre Gramegna.

ICBC avait en effet choisi les célébrations du quinzième anniversaire de sa présence au Luxembourg pour lancer officiellement ses activités de chambre de compensation pour le renminbi, permettant ainsi de faciliter les opérations commerciales et d'investissements libellés dans la monnaie chinoise au Grand-Duché.

La désignation d'ICBC par la Banque populaire de Chine (PBOC) pour remplir ce rôle marque une gradation supplémentaire dans son ancrage luxembourgeois. Établie en 1999, l'Industrial and Commercial Bank of China avait transformé en 2011 ICBC Luxembourg SA en ICBC (Europe) SA pour coordonner ses activités sur le continent depuis le boulevard Royal.

Rester sur la carte internationale

«Luxembourg est désormais le centre européen leader en matière de paiements en RMB, de dépôts, de prêts et de fonds d'investissement libellés en RMB, ainsi que de la cotation de Dim Sum bonds», s'est réjoui le ministre des Finances Pierre Gramegna à cette occasion. «Le lancement des activités de compensation renforcera à nouveau notre position sur la scène internationale.»

Car si selon ICBC différentes institutions luxembourgeoises comme Clearstream et BNP Paribas Securities Services ont déjà souscrit à l'utilisation des nouveaux services d'ICBC, c'est bien vers le marché européen que veut – à nouveau – se tourner la banque au départ du Grand-Duché.

En marge de cette cérémonie, la Bourse de Luxembourg fait quant à elle savoir qu'elle a signé un protocole d'accord avec ICBC afin de coopérer autour de toute une série d'activités sur les marchés, en lien avec l'internationalisation du RMB. Les deux entités coopéreront d'une manière générale autour de cotation de titres ainsi que du lancement de nouveaux produits.