Scandale Cambridge Analytica

Détecter les comptes Facebook touchés

11 Avril 2018 Par Audrey Somnard
Facebook
Le réseau social a mis en place une page pour vérifier rapidement si les utilisateurs ont été impactés par le vol de données de Cambridge Analytica. (Photo: Licence C.C.)

Facebook propose un outil pour savoir si vos données ont été récupérées par Cambridge Analytica.

Le scandale Cambridge Analytica n’a pas fini de faire parler de lui. Même si les utilisateurs n’ont pas téléchargé l’application incriminée, il suffit qu’une personne, dans leur réseau d’amis, l’ait fait, et les données personnelles ont pu être récupérées par la société. 

Ce sont quelque 2.645 utilisateurs de Facebook au Luxembourg qui sont potentiellement concernés par la récupération de leurs données personnelles par la firme britannique.

Il est sûrement impossible de se rappeler si l’on a utilisé cette application, et encore moins si une personne de notre entourage l’a fait. Comment savoir alors si notre compte a été compromis? Depuis mardi, Facebook permet à ses membres de vérifier si le compte a été soumis à des vols de données.

Depuis mardi, il est possible de vérifier ses paramètres en matière de gestion des données personnelles. Si vous avez été impacté par le scandale Cambridge Analytica, un message s’affichera. Il rappelle notamment les raisons pour lesquelles Facebook a banni «This is your digital life» (le nom de l’application de Cambridge Analytica).

Savoir pourquoi vos données ont été compromises

Un lien permettra alors de savoir pourquoi vos données ont été compromises. Il explique si c’est l’utilisateur qui a téléchargé l’application, ou l’un des amis de son réseau. Sur cette même page, Facebook affiche la liste des informations qui étaient publiques sur le compte au moment où l’application a été utilisée et auxquelles Cambridge Analytica a donc pu accéder.

Si le message n’apparaît pas, mieux vaut vérifier avec une page sur Facebook dédiée; il suffit de se rendre dans le centre d’aide Facebook sur la page help/yourinfo. Si l’utilisateur ou l’un de ses amis a utilisé l’application «This is your digital life», la liste des données qui ont été récupérées par Cambridge Analytica sera aussi présente.