Négociations

Delphi: le plan social passe de 40 à 15 personnes

07 Octobre 2016 Par Paperjam.lu
Delphi Luxembourg
25 emplois ont finalement pu être sauvés au terme des négociations entre la direction et le syndicat OGBL. (Photo: Maison Moderne)

Syndicat et direction se sont mis d’accord sur les modalités du plan social que l’équipementier avait annoncé, fin septembre, vouloir mettre en place.

La direction de l’équipementier automobile Delphi Luxembourg, à Bascharage, avait fait savoir le 26 septembre à l’OGBL, seul syndicat signataire de la convention collective, vouloir se séparer d’une quarantaine de collaborateurs travaillant sur les pièces mécaniques, afin de «maintenir la compétitivité de Delphi sur le long terme», comme avait indiqué la direction de l’usine à Paperjam.lu.

Mais elle avait également envisagé l’hypothèse que ce nombre de suppressions d’emplois pourrait être moindre. Une hypothèse désormais confirmée, puisqu’au terme de deux semaines de négociations qui, selon l’OGBL, «se sont déroulées dans une bonne entente», le nombre des salariés à licencier a finalement pu être réduit de 40 à 15 personnes.

En outre, le syndicat annonce que diverses mesures d’accompagnement sociales et financières en faveur des salariés, dont notamment des indemnités extra-légales liées à l’ancienneté et à la situation familiale du salarié, ont été obtenues, ainsi qu’un budget permettant de réaliser un replacement externe ou une formation.