Analyse stratégique en cours

DekaBank vers une restructuration au Luxembourg

19 Juin 2017 Par Jean-Michel Gaudron
DekaBank
DekaBank, qui ne passe pas inaperçue au Kirchberg, pourrait réduire sa voilure au Grand-Duché. (Photo: Olivier Minaire / archives)

La banque allemande étudierait actuellement une réorganisation de ses activités redondantes entre Luxembourg et le siège de la maison mère à Francfort. Il est trop tôt pour en connaître l’impact sur l’emploi.

Selon nos confrères du Wort en allemand, DekaBank plancherait actuellement sur un plan de restructuration de ses activités au Luxembourg, où elle compte notamment une succursale. Cela concernerait des métiers «redondants» avec ceux également prestés au siège de Francfort, en particulier les activités de banque classique et de banque directe.

Le Wort évoque un potentiel impact sur le nombre d’employés de la banque, sans toutefois qu’une communication en ce sens ait été effectuée par la banque allemande, laquelle se contente d’évoquer une analyse stratégique en cours. Le résultat de cette analyse n’est pas attendu avant la mi-2018.

DekaBank employait au Luxembourg, en 2016, quelque 340 équivalents temps plein et a enregistré un chiffre d’affaires de 264,6 millions d’euros, soit un peu moins de 16% des revenus du groupe (réalisés pour la quasi-totalité du reste en Allemagne), contre 19,5 un an plus tôt.

À la recherche d’un CEO

Célèbre pour sa sculpture monumentale de 8 mètres, The Tall Banker (conçue il y a 15 ans par un collectif d’artistes allemands), DekaBank Deutsche Girozentrale Luxembourg a vu le jour en 1999, suite à la fusion entre DGZ (Deutsche Girozentrale) et Deka. La présence de ses «ancêtres» remonte, quant à elle, à 1971.

Fin mai, le directeur général de la banque, Patrick Weydert, en poste depuis 13 ans, avait annoncé son intention de quitter ses fonctions d’ici à l’automne pour raisons personnelles.