Nécrologie

Décès de l’ex-président de la BEI, Philippe Maystadt

07 Décembre 2017 Par Jean-Michel Lalieu
Philippe Maystadt
Philippe Maystadt a longtemps été ministre belge des Finances avant de prendre la tête de la BEI. (Photo: Licence C. C.)

L’ancien président de la BEI et homme politique belge, Philippe Maystadt, est décédé ce jeudi à l’âge de 69 ans.

L’ancien président de la Banque européenne d’investissement, le Belge Philippe Maystadt, est décédé ce jeudi des suites d’une maladie respiratoire incurable. Il avait 69 ans.

Repéré très vite comme un surdoué de la politique, Philippe Maystadt intègre le parti social chrétien (le PSC aujourd’hui transformé en CDH) et devient député à 29 ans. Deux ans plus tard, il obtient un premier portefeuille, relativement éphémère, de secrétaire d’État chargé de l’économie wallonne.

C’est dans l’économie et la finance que ce Liégeois de naissance, émigré très tôt à Charleroi, donne toute la mesure de son art. En 1981, il est ministre du Budget, en 1985 ministre de l’Économie et, en 1988, il entame un bail de 10 ans au ministère des Finances, l’époque des fameux «emprunts Maystadt».

Une décennie à la BEI

Déçu de la politique belge et de son parti, Maystadt souhaite un poste international, qu’il finit par obtenir à Luxembourg, en tant que président de la BEI. Il occupera le poste de l’an 2000 à 2011.

Ministre d’État, Philippe Maystadt restera comme un des grands hommes politiques wallons et belges qui ont marqué de leur empreinte les grandes années de crise de l’économie belge. Des années marquées par une dette publique qui avait pris l’allure d’une boule de neige inarrêtable et un duel institutionnel entre Flamands et Wallons.