Nouvelle structure

Composer avec la diversité dans un monde globalisé

03 Décembre 2014 Par Thierry Raizer
Isabelle Sol-Dourdin et Jean Keup
Isabelle Sol-Dourdin et Jean Keup arrivent au Luxembourg pour aider les dirigeants d’entreprise dans leurs stratégies managériales.  (Photo: Aligning Leadership)

Faire évoluer une structure d’entreprise nécessite avant tout de s’assurer d’une mise à niveau des connaissances et de la communication internes. Un travail sur lequel Aligning Leadership a choisi de se pencher.

Départ d’un dirigeant, fusion, rachat ou tout simplement croissance, les changements potentiels au sein des structures managériales des sociétés sont nombreux. Et les situations problématiques qui peuvent en découler le sont tout autant.

Confrontés par ailleurs à la gestion de la diversité, les dirigeants d’entreprises se trouvent parfois dépourvus pour insuffler une dynamique qui permette de tenir compte des aspirations de chacun, tout en poursuivant un même but.

Déclencher le changement

C’est sur base de ces constats et d’un besoin identifié pour la mise en œuvre de stratégies que Isabelle Sol-Dourdin et Jean Keup ont choisi d’étendre sur le marché luxembourgeois les activités de la structure Aligning Leadership Association qu’ils ont créées dans la capitale belge.

Pour Isabelle Sol-Dourdin, coach certifiée, familière du secteur de la communication qui se définit volontiers comme une nomade, les sociétés «ont dépensé pendant des années de l’énergie pour que les gens se ressemblent alors qu’il faudrait davantage se concentrer sur ‘comment être différent ensemble’.»

«S’aligner ne veut pas dire être semblable, mais bien profiter des différences culturelles comme un avantage compétitif», ajoute-t-elle.

Une multiculturalité a gérer

Pour Jean Keup, cette multiculturalité est naturellement parlante. Luxembourgeois d’origine, il a occupé des fonctions dirigeantes au sein de groupes industriels et pétroliers et s’est passionné par la gestion de la transformation culturelle.

«Mon parcours m’a permis de constater que lorsqu’on s’intéresse aux individus, à ce qui se passe entre eux, ce qui se passe entre les mots, on arrive à débloquer des situations qui paraissent inextricables, ajoute Jean Keup. Notre but est de déclencher des mécanismes, notre mission s’arrête lorsque les premiers signes de changements sont décelés.»

Aligner les équipes en cas de positionnement ou de repositionnement stratégique, restaurer le dialogue entre direction et employés, chaque contexte de travail est unique et nécessite une approche au cas par cas dans un contexte qui demeure marqué par la course à la prévisibilité. 

Les fondateurs de «Aligning Leadership» entendent également étendre le concept de«bilan des valeurs nationales» déjà effectué dans 30 pays via l’outil de mesure de l’alignement culturel développé par Richard Barrett.

Ce bilan en ligne est prévu début 2015 avec le partenariat d’un institut de sondage. Les résultats seront communiqués par la suite au grand public.