#HUBRADAR

Bientôt de la viande artificielle dans nos assiettes?

07 Septembre 2017 Par Hub Institute
hubradar
Richard Branson est persuadé que dans 30 ans, la viande sera uniquement propre ou à base de plantes, aura le même goût et sera plus saine. (Photo: Richard Branson / Twitter)

On peut désormais acheter ses propres géofiltres sur Snapchat

Si vous cherchez un moyen d’épater vos invités lors de votre prochaine réception, sachez qu’il est désormais possible de créer et d’acheter son propre géofiltre sur Snapchat, ces petits dessins géolocalisés que vous pouvez superposer sur vos snaps. Il suffit de se rendre sur le site dédié, d’y importer sa création et de régler quelques paramètres: date, location, durée… Pour les moins créatifs d’entre vous des thèmes et des dessins prédéfinis sont proposés aux utilisateurs! Tout est fait pour que votre création soit visible sur l’application en quelques minutes, à condition de respecter certaines conditions d’utilisations. À partir de 6,99€, cette nouvelle option s’annonce comme étant le nouveau business model de Snapchat.
#MAJ #SNAPCHAT #BUSINESSMODEL

Bientôt de la viande artificielle dans nos assiettes?

Le 24 août dernier Richard Branson, fondateur de Virgin, a twitté: «Dans 30 ans, je crois que toute la viande sera ‘propre’, ou à base de plante, avec un bon goût et plus saine pour tous». Rien d’étonnant puisque l’entrepreneur milliardaire s’est associé à Bill Gates pour investir dans la start-up Memphis Meats, pionnière de la Silicon Valley en matière de fabrication de viande artificielle. Fini l’élevage de bétail, la jeune pousse américaine promet une production de viande en laboratoire à partir de cellules musculaires animales. Un procédé qui se veut beaucoup plus respectueux de l’environnement et qui intéresse d’ores et déjà d’autres géants de l’agroalimentaire.  
#FOODTECH #STARTUP #USA

Rencontre avec Spot, le chien robot!

Oubliez les drones et les voitures autonomes! Les livraisons pourraient bientôt se faire par des chiens robots! À l’origine de ce projet, Marc Raibert, patron de Boston Dynamic (entreprise appartenant à Google et reconnue pour ses robots réalistes), a pour ambition de rendre son canin 2.0 le plus utile possible: au-delà du service de livraison, il n’exclut pas qu’un jour, son invention puisse aider et/ou surveiller les personnes âgées, ainsi que les enfants. Mais pour l’instant, il semblerait que l’armée soit la plus intéressée par le projet!
#INVENTION #ROBOT #FUTUROFDELIVERY

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR proposée par le HUB Institute.