Résultats trimestriels

ArcelorMittal voit son bénéfice bondir de 18,9%

27 Juillet 2017 Par Paperjam.lu
ArcelorMittal
Soutenu par une demande forte au deuxième trimestre, ArcelorMittal annonce jeudi un net regain de ses résultats financiers. (Photo: Marion Dessard / archives Paperjam)

Le leader mondial de la sidérurgie annonce ce jeudi des résultats en forte hausse au cours du deuxième trimestre. Une situation que la société explique avant tout par «une forte demande» au niveau mondial et un marché mieux orienté.

Au deuxième trimestre 2017, ArcelorMittal annonce un bénéfice net en hausse de 18,9% à 1,3 milliard de dollars (1,1 milliard d’euros). Sur l’ensemble du premier semestre, le groupe affiche un bénéfice net de 2,3 milliards de dollars (1,9 milliard d’euros), contre 696 millions de dollars (593,6 millions d’euros) sur la même période en 2016.

L’Ebitda du groupe s’établit à 2,1 milliards de dollars (1,8 milliard d’euros), en hausse de 19% par rapport au second trimestre 2016. Le chiffre d’affaires du trimestre écoulé a atteint 17,2 milliards de dollars (14,6 milliards d’euros), en hausse de 17% sur un an, soutenu notamment par des prix de l’acier et du minerai de fer plus élevés.

Trouver une solution commerciale globale en réaction aux importations déloyales.

Lakshmi Mittal, CEO d’ArcelorMittal

«Nous avons nettement amélioré notre performance financière au premier semestre 2017 et continuons de réaliser d’importants progrès», note Lakshmi Mittal, CEO du groupe, cité dans le communiqué officiel, ajoutant que «pour la période à venir, la demande reste forte sur nos principaux marchés, soutenant ainsi de solides carnets de commandes et un bon niveau des marges de l’acier».

Malgré des résultats positifs, le groupe déplore cependant le fait de ne pas être «en mesure de tirer pleinement profit de cette hausse de la demande, en raison de la persistance des niveaux élevés d’importation» et assure vouloir «trouver une solution commerciale globale, en réaction aux importations déloyales». Référence non cachée aux productions d’acier réalisées en Chine.