Acier

ArcelorMittal prêt à quitter Liège pour l’Italie?

22 Mars 2018 Par Paperjam.lu
La sidérurgie liégeoise se prépare-t-elle à une nouvelle crise? (Photo: Licence C.C.)

ArcelorMittal pourrait se séparer de son pôle de production liégeois – le dernier en Wallonie – pour s’assurer le rachat de l’italien Ilva.

ArcelorMittal pourrait se séparer de ses actifs liégeois dans le cadre de l’opération visant à racheter le sidérurgiste italien Ilva.

Selon les informations données ce matin par Lecho.be, le groupe devrait se débarrasser de certains actifs en Europe pour éviter une position dominante sur le continent. Il s’attend en tout cas à ce que les autorités européennes de concurrence lui en fassent la demande.

Aucune précision n’est pour l’instant donnée sur les actifs éventuellement concernés. Toujours selon L’Echo, on devrait en savoir plus le 21 mai, date à laquelle l’Union européenne devrait rendre sa décision concernant le dossier Ilva.

Le plus grand site de production d’acier en Europe

En attendant, pour calmer les esprits, le leader mondial de la métallurgie a annoncé la remise en service d’une ligne de galvanisation qui avait été mise sous cocon.

Ilva est considéré comme le plus grand site de production d’acier en Europe. L’Italie en est le deuxième plus grand consommateur en Europe mais doit actuellement en importer.