Diversification

Altice Bank aux couleurs grand-ducales

17 Juillet 2017 Par Thierry Raizer
Patrick Drahi, Altice
Patrick Drahi ne veut pas se laisser distancer par son concurrent Orange. (Photo: Licence CC)

Le groupe de Patrick Drahi se sent bien au Luxembourg. Outre sa chaîne dédiée aux séries et au cinéma, son activité bancaire devrait aussi y voir le jour.

Télécommunications, contenus, et bientôt banque? Le groupe Altice de Patrick Drahi se profile de plus en plus comme une marque aux canaux multiples, capables de rendre des services à ses clients en misant sur des synergies. 

La première est d’unifier progressivement les produits sous la marque Altice, succédant à SFR. À noter que la marque Altice appartient personnellement au patron du groupe, via sa holding basée au Luxembourg: Next. 

Dernière annonce en date: la création d’une banque d’ici 2019. Selon le quotidien français Le Parisien, la banque s’appellera Altice Bank et devrait miser sur des compétences internes pour son développement, plutôt que de recourir à des acquisitions.

C’est aussi via le Grand-Duché que devrait émerger – après l’agrément de la Banque centrale européenne - l’activité bancaire d’Altice. Depuis le 28 avril 2016, la structure RedGreen est active sans pour autant que M. Drahi y soit mentionné comme l’un des responsables.

Selon nos confrères, on y retrouve des proches de l’homme d’affaires: Jérémie Bonnin, secrétaire général d’Altice, Laurent Godineau, et Émilie Schmitz, directrice au sein d’Altice.       

Voulant contrer l’offensive de son concurrent Orange dans les services financiers, Altice avait aussi annoncé récemment vouloir lancer une nouvelle chaîne dédiée aux séries et au cinéma: Altice Studio… basée aussi au Luxembourg.